lecentrefm : émission du 27/09/12 – Le langage des pieds = le langage du corps

Le langage des pieds = le langage du corps

EUNICE INGHAM

Eunice Ingham est né dans le Dakota du Sud en 1889 et a travaillé comme physiothérapeute pour le Dr Joe Shelby Riley. Le Dr Riley s’interressa aux travaux d’un de ses collègues, le Dr Fitzgerald qui avait publié le livre: « Zone Therapy » dans lequel il décrivait comment il parvenait à soulager la douleur en utilisant divers instruments sur les mains et sur les pieds .  

Dans les années 30, Eunice Ingham mena de nombreuses recherches et se concentra a développer sa théorie sur la thérapie des pieds. Elle passa de nombreuses heures à explorer les pieds et y découvrit des points clefs qu’elle mit en corrélation avec l’anatomie du corps humain et dressa soigneusement une carte des zones des pieds en rapport avec les organes. Elle commença ensuite à mettre en pratique sa théorie et travailla sur les pieds des personnes en utilisant son pouce et ses doigts.

Elle était tellement convaincue des bienfaits de sa thérapie qu’elle envisage d’écrire un livre et de voyager à travers les Etats-Unis pour en témoigner lors de séminaire de sante.

Eunice au long de la vie a eu pour objectif: « d’aider l’humanité autant que nous le pouvons, chaque fois que possible et où que nous soyons. »

En 1938, Eunice a publié son premier livre « Stories the feet can tell », qui très rapidement répand les biens faits de la Réflexologie. Eunice devient alors très connue, parcourt le monde entier et participe a des séminaires ou elle expose aux praticiens sa thérapie. Dans ces derniers années, elle a été rejointe par son neveu, Dwight Byers.

Finalement, Dwight a pris la relève de l’enseignement et créé l’Institut International de la Réflexologie.

En décembre 1974, Eunice décède à l’âge de 85 ans. Elle avait consacré sa vie à aider les autres et avait acquis la conviction profonde que la réflexologie pouvait contribuer à soulager les souffrances.eunice

La réflexologie est une science

Astuces bonne mine

La réflexologie est une science qui traite du principe qu’il existe des zones réflexes dans les pieds et les mains qui correspondent à toutes les glandes, les organes et parties du corps. Stimuler ces réflexes correctement peut aider de nombreux problèmes de santé d’une façon naturelle. Elle est à la fois curative et préventive. Réflexologie est une sérieuse avance dans le domaine de la santé et ne doit pas être confondue avec le massage.

 

1 abonnement de 5 séances + 1 soin au choix 

 ou 1 carte de fidélité de 5 séances + 1 gratuite

dispo chez Mademoiselle Séraphine 0479/982.759 ou

 via mademoiselleseraphine@live.be

lecentrefm – la Pause Zen : 21.09.12 Yoga du rire – prochaines séances

Rire pour ne pas pleurer ? L’idée est amusante. Même si ce n’est pas une thérapie en soi, ça fait du bien de rire. La preuve avec ces clubs qui germent un peu partout en France. On peut y rire “sans raison” avec n’importe qui. Une technique inspirée du yoga, où l’hilarité devient instrument de relaxation.

 

On rit de moins en moins : dix-huit minutes par jour en 1939, six en l’an 2000 ! A tout prendre au sérieux, on se fait des nœuds au cerveau, on se met « la rate au court-bouillon », le physique comme le moral en prennent un coup. Convaincu que le rire est la meilleure des thérapies pour vivre mieux, Madan Kataria, un médecin indien, met au point, en 1995, le yoga du rire. Très vite, la formule s’exporte et des « clubs de rire » naissent un peu partout dans le monde. La France a les siens. Une visite s’imposait…

Mardi 19 h 30, 29, rue du Château-d’Eau, dans le 10e arrondissement de Paris, j’ai rendez-vous avec de parfaits inconnus… pour rire pendant une heure ! Intriguée, j’observe mes compagnons. Ni illuminés ni déprimés, tous semblent normaux. Il y a là deux retraités, quelques étudiants, des mères de famille, des quadras que l’on imagine instituteurs et une poignée de trentenaires plutôt « tendance ». Tout ce petit monde se sourit gentiment, retire ses chaussures et s’installe en cercle dans la salle. Pour se mettre en condition, Jocelyne, qui dirige la séance, nous invite à frapper dans nos mains en poussant, sur une profonde expiration, des « ho-ho !, ha-ha ! ». Un gimmick que l’on répétera régulièrement tout au long de la séance. Jusque-là, tout va bien.

PROCHAIN RDV :

*jeudi 04/10/12 lors de la NOCTURNE ZEN à 19h

*dimanche 21 octobre2012 lors de la journée nanas à 13h

                               Lieu : BRAINE-LE-COMTE 102_1098.JPG(adresse communiquée aux participantes).

Tarif :  15€/45min le 21/10 et 10€/45min le 04/10

Plus d’infos : 0479/982.759

Réservation obligatoire!

Lire également l’article sur ce même blog : RIEZ

Lecentrefm – La Pause Zen :émission du 21.09.12 – Dévalorisation

 

Arrêtez de vous dévaloriser !

 

Nul besoin de vous faire des critiques : vous êtes le premier à dire du mal de vous-même ! Reconnaîtrez-vous un jour votre vraie valeur ? Comment retrouve-t-on l’estime de soi ?

 

 

 

“Je ne serai jamais reçu à mon examen : je n’ai pas le niveau !  Je ne trouverai jamais d’amoureux(se) : je suis trop gros (se), pas assez branché(e), trop vieux (vieille), trop jeune … Je ne sais rien faire de mes dix doigts et rate tout ce que j’entreprends. Je suis raide comme un manche à balai : personne ne voudra jamais danser avec moi …”

 

Fantasme et réalité

 

La liste est longue de tous les défauts que chacun peut se trouver ; mais, le plus souvent, ces imperfections sont imaginaires. Ce “ défaitisme ” est plutôt l’expression de la timidité, d’un manque d’assurance, qu’une vision lucide de soi-même.

 

Apprentissage et échec

 

Dès son plus jeune âge, l’individu construit sa personnalité à partir de l’expérience : cela passe par l’échec (chutes en apprenant à marcher), autant que par la réussite (découverte de l’équilibre…). Les gestes et les paroles des proches encouragent l’enfant à persévérer dans ses apprentissages et à surmonter un échec momentané. Parfois, les parents induisent inconsciemment une dynamique de l’échec en usant de mots tels que : “Ne fais pas ça, tu vas tomber !” , ou bien, en reprochant à l’enfant de ne pas réussir ce que d’autres, au même âge, savent faire : marcher, parler, puis lire et écrire…

 

Pourquoi se dévaloriser ?

 

L’enfant se sent alors coupable de ne pas être aussi performant que ce dont rêvaient son père ou sa mère. Du coup l’image qu’il a de lui-même n’est jamais satisfaisante : ses succès sont vécus comme des demis échecs ! Parce qu’il a mal interprété des paroles d’adultes ou parce que réellement il n’occupe pas la place idéale que ses parents lui ont dévolue, l’enfant perd confiance en lui. A l’adolescence ou à l’âge adulte, il émet lui-même un jugement négatif sur sa propre personne : en se dévalorisant, y compris dans ce qu’il réussit, il reproduit une attitude parentale qu’il a interprétée comme une expression d’amour ou d’intérêt à son égard.

 

L’image idéale : modèle ou contrainte ?

 

Notre vie est dominée par les médias, particulièrement la télévision, qui nous imposent une représentation sociale idéalisée : les images du couple, de la famille, de la réussite professionnelle, des comportements amoureux ou tout simplement de l’aspect physique sont codifiés ; il paraît difficile d’y échapper. L’individu sur lequel les parents ont porté un regard positif, s’accepte plus facilement : il est peu perturbé par les clichés de la mode. Mais celui qui n’a pas appris à reconnaître ses qualités, passe son temps à se comparer à ce qui semble être un modèle universel. Il ne peut alors que constater ses défauts !

 

Comment retrouver l’estime de soi ?

 

  • Ne pas chercher systématiquement un modèle auquel se comparer ;
  • Se lancer dans une aventure, comme si la réussite allait de soi, plutôt que redouter l’échec ;
  • Apprendre à se démarquer de quelqu’un qu’on admire. En affirmant sa personnalité, on montre sa valeur ; pour la bonne marche du couple, c’est la clé du succès ;
  • Accepter l’échec : ne pas y voir une marque de sa médiocrité mais reconnaître que l’on a rencontré plus fort que soi ;
  • Ne pas “s’excuser” d’avoir réussi là où d’autres ont échoué. Le succès, qu’il soit amoureux ou professionnel, n’est pas l’effet du hasard mais  de qualités utilisées à bon escient.

 

Si votre manque de confiance vous handicape réellement et que l’auto-dénigrement perturbe trop votre vie, n’hésitez pas à entreprendre une psychothérapie.

 

 

Comment reprendre confiance en soi??

1. Ne fuyez pas les regards !

Dès que quelqu’un vous regarde franchement, vous baissez les yeux ou détournez la tête. Arrêtez de fuir le regard de l’autre ! La communication ne passe pas uniquement par la parole ! Les expressions, les vôtres comme celles de votre interlocuteur, sont importantes. Bien sûr, n’exagérez pas et ne dévisagez pas l’autre à tout bout de champs.

2. Recyclez votre peur !

Vous éprouvez une peur quasi panique dans des situations nouvelles. Ne dépensez pas toute votre énergie et vos pensées à essayer de dissimuler votre nervosité. Essayez au contraire de la transformer en actions : parlez, aller vers les autres…

3. Créez le contact !

Certes, engager la conversation avec un inconnu ou même avec votre voisin de pallier vous semble insurmontable. Dites-vous que tout le monde est nerveux lorsqu’il doit aborder une tierce personne. Justement, forcez-vous à créer le contact au lieu de chercher continuellement à l’éviter. Cela devrait vous rassurer et vous permettre de trouver les meilleurs moyens de nouer des relations.

4. Jetez-vous à l’eau !

Jetez-vous à l’eau ! N’hésitez pas à découvrir de nouveaux milieux et à faire de nouvelles expériences. Petit à petit vous deviendrez capable de vous adapter à de nouveaux contextes en un rien de temps !

5. N’imitez pas !

Certes, il peut parfois être utile de prendre comme modèle quelqu’un qui est toujours sûr de lui. Néanmoins, cette imitation à des limites. La confiance en soi se manifeste différemment selon les personnalités et le style de chacun. Vous ne pouvez donc pas copier votre attitude sur les autres. Cherchez votre propre mode d’expression.

6. Je suis le meilleur !

Utilisez la méthode Coué ! Répétez-vous « je peux y arriver » ou « je suis le meilleur » ! D’accord, la pensée positive donne des résultats pour le moins aléatoires ! Mais cela ne coûte rien et peut s’avérer payant. Car parfois il suffit d’un petit coup de pouce pour passer dans le camp des vainqueurs !

 

7. Affirmez-vous !

Certes, parler fort n’est pas forcément un signe de confiance en soi… mais cela aide à s’affirmer. Et c’est certainement plus efficace que de chuchoter avec la main devant la bouche ! Regardez également votre interlocuteur dans les yeux et adressez-vous directement à la personne concernée.

8. Ne choisissez pas des objectifs irréels

 

Votre manque de confiance en vous vient d’un sentiment permanent d’échec ? Arrêtez de vous fixer ou d’accepter des objectifs inaccessibles ! L’une des clés de la confiance en soi est le réalisme : vous devez connaître vos capacités et surtout vos limites ! Eventuellement, segmentez votre objectif en petites étapes intermédiaires. Réussir à passer ces petites étapes vous aidera à réaliser vos buts, à condition de rester dans les limites du raisonnable.

 

9. Progressez !

 

Toujours pour éviter ces échecs, vous devez connaître vos erreurs ! Evaluez de manière précise les raisons de vos échecs passés, aussi bien professionnels que privés. En évitant de reproduire d’anciennes erreurs, vous ne pouvez que vous améliorer…

 

10. Faites du sport !

 

Choisissez un club de sport près de chez vous. Surtout, inscrivez-vous dans votre catégorie (débutant…) et essayez d’affronter des gens de votre niveau. Vous verrez, les victoires que vous remporterez vous rassureront immanquablement sur vos capacités. D’autant qu’en peu de temps, vous serez vous-même surpris des progrès que vous réalisez.

Lecentrefm : la pause zen 21.09.12 – Valorisation

La Valorisation de Soi

Se mettre en valeur, c’est vivre à la hauteur de ce qu’on ressent

Ce qui fait la différence entre une existence épanouie et heureuse et l’impression de mener une vie frustrante et difficile tient, contrairement à ce qu’on pourrait penser, à peu de choses. Pour peu qu’on veuille bien voir la réalité en face, force est d’admettre que ce “peu de choses” tient plus à notre état d’esprit intérieur qu’à nos conditions d’existence extérieures qui, la plupart du temps, ne sont, en fait, pas si mauvaises que cela.

Ainsi, on éprouve parfois le sentiment de ne pas vivre au plein de ses possibilités et, l’on tend à se dévaluer dans les secteurs importants de la vie.

Que ce soit dans le domaine de nos idées, de nos exigences personnelles ou de nos sentiments ; que ce soit au niveau des relations hommes / femmes, au niveau des amis ou au niveau professionnel, on se sent “second choix” alors qu’une foule de bonnes raisons nous disent qu’on est “pourtant” aussi bien que les autres.

Cette dévalorisation est d’autant plus affligeante qu’on ne sait pas vraiment à quoi l’attribuer ni surtout pourquoi on persiste à ne pas vivre à la hauteur de ce qu’on ressent au fond de soi. L’intention de ce stage sera précisément de pointer ces quelques marqueurs et de vous aider à avancer dans le chemin qui est le vôtre.

Mini coaching: évaluer ses degrés de valorisation et dévalorisation

 

 

  • Et vous, dans quel mécanisme vous reconnaissez-vous le plus souvent?
  • Dans quelle mesure vous dévalorisez-vous?
  • Dans quelle mesure vous valorisez-vous?
  • Vous avez tendance à vous dévaloriser: si vous essayez le mécanisme de valorisation, à la place, que se passe-t-il?

 

Un exercice révélateur de l’estime de soi

Un simple exercice peut nous permettre de prendre conscience de vos sources personnelles d’estime de soi. Installez-vous confortablement et revenez dans le temps, en esprit, à une occasion où vous avez fortement ressenti le sentiment de votre propre valeur. Prenez le temps de bien identifier ce qui se passe, les gens qui sont là, ce qu’ils disent, ce que vous vous dites intérieurement, ce que vous ressentez. Puis, trouvez une deuxième et une troisième occasion de ce type et entrez bien en contact avec elles, comme si vous y étiez vraiment. Si vous le pouvez, prenez le temps d’écrire quelques mots sur ces expériences.

Demandez-vous ensuite de quoi dépend le sentiment de votre valeur dans ces expériences. Est-ce qu’il dépend :

  • du jugement des autres sur ce que vous êtes ?
  • du jugement des autres sur ce que vous faites ?
  • uniquement de vous par rapport à ce que vous êtes ?
  • uniquement de vous par rapport à ce que vous faites ?
  • du respect de vos valeurs ?
  • de votre avoir (possession, diplôme) ?
  • du sentiment d’accomplissement ?
  • du pouvoir, du contrôle que vous exercez ?
  • des responsabilités que vous avez ?
  • de votre savoir ?

Avec ce simple exercice, vous pouvez immédiatement prendre conscience de vos règles personnelles pour éprouver l’estime de vous-même. Il conviendra parfois de diversifier nos sources, parfois de changer notre critère de vérification, parfois même de faire le deuil de certaines attentes irréalistes. Nous y reviendrons lorsque nous parlerons plus loin de la poursuite de buts satisfaisants. Pour le moment, pourquoi ne pas songer à investir dans une autre sphère de votre vie si, par exemple, professionnellement, la reconnaissance est moins présente. Pourquoi ne pas trouver un autre domaine pour exercer une compétence, dans un loisir par exemple ou une implication communautaire ou que sais-je encore. Car il est primordial de soigner et d’entretenir ce moyen puissant d’apprécier et de contrôler sa vie.

Lecentrefm – contenu émission du 14.09.12

La Sophrologie : qu’est-ce que c’est ?

Sophrologie : provient des mots grecs: sos ou harmonie, phren ou conscience et logia ou étude.

La sophrologie est une science qui étudie la conscience humaine (l’être humain est  un tout indivisible) mais aussi  une méthode proposant des techniques pour son harmonisation

La Sophrologie Dynamique®

La sophrologie a été créée en Espagne, en 1960, par un neuro-psychiatre colombien, étudiant en Espagne: Alfonso Caycedo.

La sophrologie dynamique® c’est une science, une philosophie, une méthodologie et un art de vivre dans lequel on va parler de « notions d’énergétique », d’harmonisation, de techniques thérapeutiques, de veille et sommeil …
Entre veille et sommeil, la personne va pouvoir stimuler différentes capacités en elle peu exploitées: capacité de se détendre, de se concentrer, de gérer son stress et ses émotions, de mémoriser, de positiver, de projeter, de créer, de dépasser etc…, c’est-à-dire de développer sa qualité de vie dans tous ses aspects physiques et psychiques dans un but d’harmonie..

A quoi sert la sophrologie ?

Une séance individuelle

Assis ou allongé en solo, on apprend à se détendre physiquement par la respiration et la diffusion du souffle dans chaque partie du corps (de la tête aux pieds), au son de la voix du sophrologue.

Calme et détendu, nous accédons à des  régions supérieures de la conscience par des exercices de visualisation/concentration, différents selon la pathologie de chacun.

 

Une séance de groupe  possible

FORMULES POUR LES ENFANTS !!!

Durée des séances ?

Les premières séances seront longues et profondes : environ 1/2 heure de « relaxation »

Ex : Les séances personnelles devront progressivement être écourtées à 20 minutes (les quinze séances suivantes, par exemple) puis 10 minutes (quinze autres séances). Mais des séances d’environ 30 minutes (ou plus) seront pratiquées régulièrement.

Il est intéressant de programmer des « mini-relaxations » ou « relaxations-minute », réalisées dans des situations déterminées, en plus des séances de 10 min. Par exemple, à chaque attente (feu rouge, ascenseur, file…), avant de mettre la voiture en route, chaque fois qu’on se met à table ou au travail ; chaque fois que le téléphone sonne ou qu’on se rend aux toilettes, etc. Attention ! il ne suffit pas d’avoir l’intention : il faut « programmer » concrètement, se fixer des objectifs progressifs (tant de relaxations minutes dans la journée…).

 

Comment  pratiquer la relaxation ?

  1. Se mettre en bonne situation pour débuter convenablement
  2. Demandez aux proches de vous laisser seul et tranquille
  3. Videz la vessie.
  4. Choisissez un endroit calme et agréable.
  5. Veillez à bénéficier d’une bonne température, ni trop froide (ce qui provoque des crispations musculaires), ni trop chaude.
  6. Débranchez le téléphone, fermez les fenêtres…
  7. Desserrez cravate éventuelle et vêtements, enlevez les chaussures, les lunettes, etc.

 

Contre-indications

Il n’existe pas, à proprement parlé, de contre-indications.

Quelques restrictions à la pratique de la relaxation :

  • La sophrologie ne remplace pas un traitement médicamenteux !
  • les phases délirantes seront une contre-indication totale. .
  • La surdité est un obstacle aux propositions habituelles, mais un travail adapté sur les sensations est possible.
  • L’absence de motivation de l’intéressé

 

Infos et conditions : Mademoiselle Séraphine

0479/982.759

mademoiselleseraphine@live.be

Recette !! Crème nourrissante pour les ongles fragiles et cassants

Crème nourrissante pour les ongles fragiles et cassants :

Recette On les oublie souvent, pourtant les ongles font partie intégrante de la beauté des mains.
Une crème, appliquée tous les soirs, prévient des ongles cassants et fragiles.

Lisez les règles d’hygiène pour augmenter la durée de conservation de votre crème.

Ingrédients:

  • 25 ml. d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe d’huile de soja
  • 10 ml. d’eau florale de camomille
  • 2 cuillères à café de cire d’abeille
  • 15 gouttes d’HE de vanille

Préparation et application :
Au bain-marie, faites fondre la cire d’abeille mélangée à l’huile d’olive et de soja.
Retirez du feu et ajoutez l’eau florale de camomille ainsi que l’huile essentielle de vanille en mélangeant.
Placez la crème dans son pot et laissez refroidir.

OCTOBRE -journée nanas spéciale

Planning de la journée nanas d’octobre 2012

Date : 21/10/12

A : Braine-le-Comte

Tarifs :
Lumino : 10€/30min au lieu de 20€
Massage indien : 20€/30min au lieu de 30€

Massage bien-être du visage: 20€/30min au lieu de 30€

Réflexologie palmaire : 10€ /20min selon disponibilités du planning


Les autres tarifs sont détaillés près des soins dans le programme ci-dessous.


MERCI DE VOUS INSCRIRE aux séances car elles sont limitées en nombre de personnes.

ATTENTION : 4h conscient gratuit limité à 8 personnes !!!

Exceptionnellement, à partir de 16h, les hommes sont admis J.

 

>Openbar : thés + eau Kangen

 

Prendre son plaid, tapis, coussins etc

A bientôt
Lili
0479/982.759

 

 


Voici le programme :

 

11h: méditation «nettoyage karmique » -collectif- 20€/pers  60 min  -max 6pers

Prendre son plaid, tapis, coussins etc

 

Pause de midi : apporter chacune un plat/une boisson pour partager un moment de détente autour d’une table.

 

13h: Yoga du rire -collectif- (max 6 personnes) 15€/45min

Prendre son plaid, tapis, coussins etc

 

NEW 13h30  sieste Aloe (10€/30min)

 

13.30: massage indien ou massage bien-être du visage (30min)


14h : Reflexo palmaire : 10€/20min


14h30 séance collective de respiration consciente (20€/pers/séance de 1h30)

Prendre son plaid, tapis, coussins etc

 

NEW !!! LE 4H CONSCIENT (mixte) : GRATUIT

16h-17h : apporter un dessert/une boisson pour partager un moment de détente autour d’une table.

Pendant cette heure de silence, il sera interdit à tout participant de se lever de table, de parler ou d’utiliser son gsm.

BUT ? manger en pleine conscience.

 

 

ATTENTION : A PARTIR DE 16H,  LES SOINS SONT MIXTES !

 

 

16h : Reflexo palmaire : 10€/20min ou massage indien 20€/30min


NEW 16h00  sieste Aloe (10€/30min)


16h30 : Reflexo palmaire : 10€/20min ou massage indien 30min


NEW 17h : méditation en mouvement – MIXTE 20€/60min

 

NEW 18h15 : massage « réconfort » (20€/30min)

 

NEW 18h15  sieste Aloe (10€/30min)

 

 

Le nettoyage karmique

Le nettoyage karmique :

Notre mémoire génère nos habitudes de vie, des situations ou des contextes que nous sommes amenés à vivre, et fait de nous, ce que nous sommes.

Nous sommes aujourd’hui le résultat de nos expériences de vies passées. Nous avons hérité de « bagages » qui ne nous appartiennent pas forcément, et nous souhaitons nous en débarrasser…rompre les liens, sortir des cercles vicieux…

Une séance de nettoyage karmique a pour but de libérer des blocages, des croyances, des perceptions enregistrés dans les mémoires de nos cellules.

Nous avons pu aussi accepter des messages comme étant une réalité dans une de nos expériences de vie passée qui, aujourd’hui peuvent nuire à notre expansion de conscience ; un nettoyage et une coupure des liens permettent une remise à zéro de ces programmations.

Les bienfaits :

  • accéder à certaines de vos mémoires qui sont à l’origine de troubles discordants vécus dans votre quotidien,
  • vous délester de dette karmique résiduelle et de toute énergie discordante dans vos corps physique, émotionnel et astral.
  • Rompre des voeux, vous défaire de toute entente contractée dans le passé envers votre famille, des amis ou une ancienne relation qui aujourd’hui freine votre évolution

SOIN PROPOSE EN COLLECTIF UNIQUEMENT

1X/MOIS LORS DE LA JOURNEE NANAS.

 

TARIF : 20€ /séance /personne

Sur réservation uniquement

 

PROCHAINES DATES :

DIMANCHE 21.10.12  à 11h

 

Possibilité d’organiser une séance collective mixte à la demande.

 

Nocturne zen à 10€: la 1ere :)

Bonjour 🙂

La date de la première NOCTURNE ZEN est connue : le jeudi 04/10/12.

Pour rappel : la première partie est dédiée aux enfants ( de 16h à 17h30)

A partir de 18h : soins pour adultes.

Le nombre de places est mentionné dans la colonne n°1. Certains soins sont collectifs, d’autres individuels. Les soins durent 30 min et sont au prix de 10€ chaque.

Infos & conditions : mademoiselleseraphine@live.be  ou 0479/982.759

 

Voici le planning :

92283

 

16H

Réservé aux enfants

16H30

Réservé aux enfants

17H

Réservé aux enfants

17H30

18H

18H30

19H

 

 

REFLEXO AMERINDIEN-indiv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INITIATION MASSAGES – 6pl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOPHRO -6pl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MASSAGE INDIEN

indiv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MASSAGE L P

indiv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MASSAGE RECONFORT

indiv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SIESTE  LUMINEUSE – 2pl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SIESTE ALOE -2pl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RELAXATION COLL

(30min) à 18h30

5 places

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

YOGA DU RIRE COLL  (45min) à 19h

5places

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La respiration complète -Maryse Lehoux

La respiration complète

Maryse Lehoux 

La pratique des pranayama, les techniques de respiration, apporte de nombreux bienfaits, entre autres :

Bienfaits de la respiration– le renforcement du système immunitaire;
– le calme de l’esprit et du système nerveux;
– l’amélioration de l’attention et de la concentration;
– l’augmentation ou l’abaissement de la tension artérielle, selon la technique choisie et le résultat désiré;
– l’utilisation plus efficace par le corps de l’oxygène;
– l’augmentation de la capacité pulmonaire;
– l’apport suffisant d’oxygène pour permettre un bon fonctionnement de chaque cellule du corps;
– la réduction du stress.

Lorsque de nouveaux étudiants commencent mes cours de yoga et me demandent quelle posture il devrait pratiquer jusqu’à notre prochaine rencontre, je leur réponds invariablement : « La respiration complète couchée sur le dos ». C’est aussi ce que je vous suggère.

Lorsque vous êtes calme et que vous vous sentez en équilibre, votre respiration est habituellement régulière, constante et égale à l’inspiration et à l’expiration. Lorsque vous êtes tendu, apeuré, en colère ou nerveux, votre respiration est irrégulière, agitée, inégale et superficielle. Il existe une corrélation directe entre la fluidité de votre respiration et votre bien-être physique et émotionnel.
 
La respiration complète est souvent l’une des premières techniques de respiration enseignée aux étudiants de yoga. Elle est un outil très puissant, car elle fait le lien entre le corps et le mental. Elle ramène votre esprit dans le moment présent.
 
En pratiquant la respiration complète 5 minutes par jour, vous verrez une grande différence dans votre stress et dans votre vie quotidienne. Si vous faites de l’insomnie, la respiration complète vous aidera à vous détendre avant d’aller au lit. Vous ne dormirez pas nécessairement plus rapidement, mais vous serez plus calme et moins tendu. Avec la pratique, le sommeil viendra plus facilement.
 
Les instructions suivantes vous aideront à pratiquer la respiration complète :

1) Couché sur le dos, amenez les jambes un peu plus larges que les hanches et les bras à environ 15 cm du corps, les paumes tournées vers le haut. Fermez les yeux et prenez conscience de votre respiration. Suivez les mouvements d’inspiration et d’expiration pendant quelques respirations.

2) Mettez vos mains sur votre abdomen et commencez la respiration abdominale. Sentez votre abdomen qui se gonfle comme un ballon à l’inspiration, tout en soulevant vos mains.

Techniquement, le ventre ne se gonfle pas d’air, car c’est plutôt le mouvement ascendant et descendant du diaphragme qui amène le ventre à se gonfler. Mais la visualisation étant très puissante, imaginez votre ventre se gonfler et se dégonfler comme un ballon.

Lors de l’expiration, sentez l’air sortir du corps, l’abdomen revenant à sa position initiale. Pratiquez au moins une dizaine de respirations abdominales.

 

3) Amenez ensuite vos mains sur les côtes pour la respiration costale. Respirez uniquement par les côtes, en les sentant se soulever et s’étendre de chaque côté.

Cette partie est plus difficile au début, mais elle mérite qu’on s’y attarde et qu’on la pratique. Lorsque vous inspirez, sentez les mains qui s’étendent de chaque côté. Expirez lentement et sentez les mains qui reviennent à leur position initiale. Faites cet exercice pendant quelques respirations.

4) Lorsque vous maîtrisez la respiration costale, vous pouvez continuer avec la respiration claviculaire. Amenez vos mains sur le haut de la poitrine. Inspirez uniquement par le haut de la poitrine et sentez vos mains qui se soulèvent très légèrement. Expirez lentement en maîtrisant la respiration. Pratiquez 5-10 respirations claviculaires.

5) La dernière étape intègre toutes les étapes précédentes.

En inspirant de façon fluide, gonflez l’abdomen, laissez les côtes se soulever et s’étendre de chaque côté et soulevez le haut de la poitrine. Lors de l’expiration, ramenez le haut de la poitrine, les côtes et l’abdomen. Contractez les abdominaux pour laisser sortir l’air résiduel. Faites plusieurs respirations complètes en suivant cette étape.

6) Lorsque vous terminez vos respirations, prenez quelques instants pour ressentir l’effet de la respiration complète sur votre corps et votre esprit.