Edito -La pause zen© : Prenez un moment pour vous et découvrez La Pause Zen©!

chakras.jpg« Prenez un moment pour vous et découvrez  La Pause Zen©! »

 Vous auriez certainement pu deviner par vous-même que cette première phrase, devenue presque culte, ferait partie de l’article.

Comme vous le savez La pause zen© est un magazine entièrement gratuit, créé et publié par le Cabinet thérapeutique Melle Séraphine, accessible sous forme d’un Ebook pour respecter l’environnement.

Vous y trouvez chaque mois « un métier, une vie », une rubrique « kézako » pour en savoir toujours plus, le coin des lecteurs, un renforcement positif, les boules d’amour de Céline, récit du bout du monde, ou encore un conte thérapeutique…

« Alors dès à présent, installez-vous confortablement dans votre fauteuil un bon thé à la main, et profitez des effets relaxants de « la pause Zen© ».  »


 

Je tenais à préciser quelque chose : 

 « La pause Zen© » vous est proposé sous forme d’Ebook pour plusieurs raisons :

              – préserver l’environnement

              – rapidement  et gratuitement transmis par email

              – accessible à tous pour autant d’avoir accès à Internet

 CET EBOOK RESTERA GRATUIT.

Pour répondre à la demande grandissante, Melle Séraphine a du investir pour obtenir les PDF et les distribuer gratuitement. Le Cabinet dispose de l’Ebook gratuitement mais pas des PDF.

 

Les avantages du PDF sont multiples : archivage personnel, imprimable, …

Cependant, le PDF ne répond pas à l’éthique du Cabinet thérapeutique Melle Séraphine.

C’est pourquoi, les 9 premiers PDF vous sont offerts par le Cabinet thérapeutique Melle Séraphine et resteront disponibles sur le site Internet www.mademoiselleseraphine.be.

 

A partir du n°10:
Il vous sera possible d’acheter le PDF au prix symbolique d’ 1€ (+ frais d’hébergement 0.20€) en vous rendant sur le lien de l’EBOOK.

Par ex : si vous souhaitez acheter le N°10, rendez-vous sur : http://madmagz.com/fr/magazine/229400. Cliquez ensuite sur le petit caddy qui se trouve dans le bas de votre écran à droite. Et le tour est joué !

 

 En cas de problème, n’hésitez pas à me contacter : mademoiselleseraphine@live.be

 

« Si « la pause zen© » devait être imprimé, il serait judicieux d’utiliser du papier recyclé pour conserver jusqu’au bout l’éthique du magazine. Ne le jetez pas : partagez-le et faites-en bon usage. »

Bonne lecture !
Et surtout prenez du temps pour vous

Lise

Melle Séraphine(Cabinet thérapeutique)

 

Tous droits réservés sur les textes et les photos 

 

La pause zen@ – Récit du bout du monde…

IMG_2736.jpgRécit du bout du monde : Lima (Arthur Buekens)
 
 
« T’as pas une petite place dans ta valise pour moi ? » … J’ai entendu cette phrase des dizaines de fois, au fur et à mesure qu’amis et connaissances apprenaient les dates de mon voyage programmé depuis des mois vers le Pérou.
En effet, lors de ma « mise à la retraite », n’ayant personnellement besoin de rien, j’avais invité celles et ceux qui voulaient m’offrir quelque chose de mettre quelque argent dans une caisse, argent que j’irais partager avec des organismes et des groupes travaillant avec des pauvres au Pérou.
 
 
 
Pourquoi le Pérou ? Au cours de ma vie professionnelle, en tant que co-responsables de mouvements d’éducation permanente, j’ai eu la chance de participer à des rencontres internationales à plusieurs reprises. Je m’y suis toujours bien entendu avec les latinos, et particulièrement avec les représentants des mouvements péruviens, lesquels m’ont plusieurs fois invité à aller les visiter pour comprendre, sur le terrain, ce que sont vraiment la pauvreté (pas seulement « savoir et analyser », mais « voir » avec ses yeux, « sentir » avec son nez, ,…), l’injustice et les solidarités.
 
 
 
En tant que prêtre, j’ai eu l’occasion de lire très tôt, début des années 70, le livre de Gustavo Guttierez « Théologie de la Libération« , livre qui m’avait bien secoué à l’époque (depuis j’en ai lu bien d’autres du même auteur, et d’autres théologiens latino-américains aussi). Gustavo Guttierez est péruvien… et je connaissais aussi Manuel Diaz Mateos, un exégète jésuite travaillant dans cette mouvance et aumônier du MIAMSI [1] péruvien.
 
 
 
Je me suis rendu une première fois au Pérou, pendant 6 semaines, en 1996. J’y ai fait de nombreux nouveaux amis et amies : j’ai pu participer à un tas de réunions, j’ai rencontré des hommes et femmes fantastiques dans leurs engagements de terrain : des « riches » qui acceptaient de se défaire du poids de leurs richesses (comme Zachée) pour se faire solidaires des marginalisés, et des « pauvres » qui abandonnaient leur unique manteau (comme Bartimée) pour rejoindre d’autres qui marchaient sur des chemins de libération, et des prêtres et des religieux et (surtout peut-être) des religieuses qui accomplissaient un travail titanesque avec les plus petits… J’ai pu voir aussi une petite partie des beautés de cet immense pays : Lima, le lac Titicaca, le Machu-Pichu, Cuzco,… ans le moindre scrupule. Que dirions-nous d’un militant du Burkina-Faso qui viendrait passer un mois en Belgique, rencontrerait un tas de groupes de militants, participerait à des tas d’activités, mais qui ne mettrait pas les pieds sur la Grand Place de Bruxelles ?
 
 
 
J’ai eu le bonheur de retourner au Pérou en novembre-décembre 2001, de revoir une partie de ces ami(e)s, de faire de nouvelles rencontres, de voir et chercher à comprendre d’autres réalités… J’ai habité quelques jours chez le seul « évêque-ouvrier » que je connaisse : proche des Petits Frères de Jésus, Frumen avait démissionné à 52 ans, après 10 années d’épiscopat en Equateur, était devenu balayeur dans un hôpital des Frères de St Jean de Dieu, avait fait une semelle compensée pour un jeune qui boitait…et avait été nommé par le médecin responsable de l’atelier d’orthopédie de l’hôpital qu’il fondait à l’instant(!),… Il habitait dans une maison qu’il avait construite lui-même, comme tant d’autres, dans un des pueblos jovenes de la banlieue de Lima, à Tablada de Lurin…
 
 
 
Plus de 10 ans plus tard, j’ai eu enfin l’occasion de retourner là-bas, à la fois pour partager l’argent reçu en solidarité, et aussi pour « me refaire de l’oxygène », pour refaire le plein d’espérance. Beaucoup « voulaient une petite place dans ma valise » : j’ai emporté un petit ordinateur pour tenir le journal de bord des pages suivantes, et mon appareil photo…dont les résultats se trouvent sur le DVD… : à chaque jour donc, et de l’écriture éclairée par les photos, et des photos éclairées par l’écriture…
 
 
 
Je vous souhaite un excellent voyage et surtout de bien belles rencontres… Entrez donc « dans ma valise »…
 
 
 
Arthur
 

[1]MIAMSI : Mouvement International d’Apostolat en Milieux Sociaux Indépendants, dont l’A.C.I. (Agir en            Chrétiens Informés) est la branche belge dont j’ai été l’aumônier national dans les années 80

*********************************************************************************

Retrouvez l’article complet dans la prochaine édition de La pause zen©.

Un peu de patience, c’est pour mardi 🙂

 

Participez à l’événement et soyez informé des autres parutions:

 

https://www.facebook.com/mademoiselleseraphinelapausezen?ref=hl

https://www.facebook.com/events/464711286910586/

 

A bientôt

 

Lili

Mademoiselle Séraphine (Cabinet thérapeutique)

www.mademoiselleseraphine.be

Ateliers de formation en géobiologie et bioénergétique

 

 

 

 

 

 

 

Ateliers de formation en géobiologie et bioénergétique (organisé par www.biogeotech.be)

 

 

 

 

 

La formation se fait en 6 X 2 jours et vous apporte un bagage théorique complet(audio-visuel et manuel), ainsi qu’une formation pratique pour savoir détecter, évaluer et neutraliser les différentes perturbations pouvant exister.

 

Les 2 premiers jours donnent un aperçu général et complet, de sorte que chaque participant puisse juger s’il souhaite continuer la formation complète par la suite.

 

Chaque module de 2 jours de formation s’élève à185 €, et inclut manuel, planches plastifiées de mesures.

 

Les cours se donnent en Belgique (entre Mons et Ath), mais des sessions peuvent être organisées en France, en Suisse et au Luxembourg également, sur demande.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les prochaines formations pour la Belgique auront lieu :

 

 

 

les 26 et 27 octobre 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour d’autres sessions en France, Suisse ou Luxembourg, nous contacter.

Les dates des modules suivants se définiront lors de ce premier module, afin qu’elles conviennent le mieux possible à chaque participant.

Pour d’autres dates, veuillez nous contacter par e-mail.

Une fois l’inscription effectuée depuis le formulaire du site (www.biogeotech.be) dans l’ongletCONTACT, le participant sera contacté par téléphone pour les modalités administratives

Veillez donc bien à indiquer dans ce formulaire vos coordonnées complètes, ainsi que votre n° de téléphone.

Nouvel atelier gratuit : RES-PI-REZ !

 
logo.pngFaites passer l’info! Un rdv sur Facebook et un rdv sur GMAIL (le rdv s’affichera dans votre agenda si vous vous y inscrivez. Pensez-y pour ne plus y penser 🙂 )
 
 
Mieux respirer pour lutter contre la dépression (saisonnière ou non).
 
En quoi le fait de respirer peut-il nous aider à lutter contre la dépression ?
 
Nous respirons pour faire le plein d’oxygène. Nous expirons pour éliminer le gaz carbonique que produit l’organisme.
Le stress, ajouté à l’anxiété, ajoutés aux mauvaises habitudes respiratoires amènent à respirer vite, trop et mal. Ce qui créé un déséquilibre.
Les symptômes peuvent être : fourmillement, engourdissement des membres, étourdissements, la sensation de flotter, spasmes musculaires, accélération du rythme cardiaque, maux de tête, etc…
En prenant le temps de respirer correctement de temps en temps pendant la journée, permet de calmer l’organisme, d’oxygéner le cerveau comme il se doit, de diminuer stress et anxiétés diverses… Que du bonus !
 
 
Comment respirer ?
Commençons par apprendre à bien respirer.
L’apprentissage de la respiration ventrale (aussi appelée  abdominale) commence chez soi, au calme.
Veillez à ne pas être dérangé (GSM, visiteurs, etc…).
Installez-vous confortablement,de préférence en position allongée.
 
Pour information.
Il y a deux types de respiration :
– La respiration abdominale est une respiration volontaire, naturelle et relaxante. C’est celle que nous avions bébé ou lorsque nous dormons. Les épaules ne bougent pas et l’abdomen se gonfle et se dégonfle lentement, comme un ballon.
Voilà pourquoi nous choisirons celle-là.
– La respiration thoracique est une respiration involontaire, nerveuse et contractée.
 
Quand respirer ?
Travaillons ensemble.
Je vous suggère de pratiquer 3 respirations complètes aussi souvent que possible.
Si vous oubliez, ce groupe de travail est fait pour vous : une fois par jour, le soir à 20h15 après vos affirmations positives, respirez paisiblement.
Faites 5 séries de 3 respirations abdominales (cf explications ci-dessus).
Notez votre état( mental et physique) avant de commencer l’exercice et surtout après. Comparez !
 
 
 
Participer à l’atelier « mieux-vivre la dépression » :
Les infos se trouvent sur le site internet www.mademoiselleseraphine.be – dans les événements/ateliers.
Le programme complet peut vous être envoyé sur simple demande via mademoiselleseraphine@live.be
 
RESPIREZ !
Et prenez du temps pour vous.
 
Lili
www.mademoiselleseraphine.be
 

Billet sur l’intuition

L’intuition
 
Tu pourras trouver des tas d’ouvrages sur l’intuition…
Certains t’expliqueront que ça existe, d’autres comment la faire exister, d’autres comment l’utiliser.
Mais au final, je pense que « suivre son intuition » c’est la découvrir en soi, s’ouvrir suffisamment « largement » que pour que ça devienne une réalité, que tu puisses la toucher, la reconnaitre, la dompter… et enfin l’apprivoiser 🙂
 
Ensuite, la confiance en soi et l’expérimentation font le reste.
 
A chaque fois qu’une situation te semble accessible, réalisable, parfaite, tout revient vers l’intuition.
Parfois l’intuition te dit « oui » et parfois c’est toi qui penses « non, je n’ose pas ».
Selon moi toujours, dans ces deux cas, l’intuition a parlé. L’une : un encouragement.  L’autre, un avertissement.
Quoi qu’il en soit, l’intuition reste propre à chacun d’entre nous. Grâce au libre arbitre, nous faisons des choix… basés sur ce que la petite voix a murmuré, même à notre insu.
La petite voix, c’est ce qui fait que dans la vie, tout est possible pour chacun d’entre nous.
Son meilleur atout est le cœur car quoi que tu décides de vivre, de faire, de prendre en charge, tu sauras directement dans ton cœur si la route est bonne. Si l’ombre d’un doute subsiste, envisage que ta décision doit être révisée… ou encore, libre à toi de persévérer et de découvrir au final, pourquoi tu t’es dirigée par là.
 
La réponse t’appartient 🙂
 
 


« Il ne faut pas se fier aux choses qui ne peuvent pas arriver, car c’est justement celles-là qui arrivent  » (Pierre Dac)

 
 

Billet sur l’intuition

L’intuition
 
Tu pourras trouver des tas d’ouvrages sur l’intuition…
Certains t’expliqueront que ça existe, d’autres comment la faire exister, d’autres comment l’utiliser.
Mais au final, je pense que « suivre son intuition » c’est la découvrir en soi, s’ouvrir suffisamment « largement » que pour que ça devienne une réalité, que tu puisses la toucher, la reconnaitre, la dompter… et enfin l’apprivoiser 🙂
 
Ensuite, la confiance en soi et l’expérimentation font le reste.
 
A chaque fois qu’une situation te semble accessible, réalisable, parfaite, tout revient vers l’intuition.
Parfois l’intuition te dit « oui » et parfois c’est toi qui penses « non, je n’ose pas ».
Selon moi toujours, dans ces deux cas, l’intuition a parlé. L’une : un encouragement.  L’autre, un avertissement.
Quoi qu’il en soit, l’intuition reste propre à chacun d’entre nous. Grâce au libre arbitre, nous faisons des choix… basés sur ce que la petite voix a murmuré, même à notre insu.
La petite voix, c’est ce qui fait que dans la vie, tout est possible pour chacun d’entre nous.
Son meilleur atout est le cœur car quoi que tu décides de vivre, de faire, de prendre en charge, tu sauras directement dans ton cœur si la route est bonne. Si l’ombre d’un doute subsiste, envisage que ta décision doit être révisée… ou encore, libre à toi de persévérer et de découvrir au final, pourquoi tu t’es dirigée par là.
 
La réponse t’appartient 🙂
 
 


« Il ne faut pas se fier aux choses qui ne peuvent pas arriver, car c’est justement celles-là qui arrivent  » (Pierre Dac)

 
 

BON CADEAU

 
 
LE BON CADEAU – SONGEZ-Y 🙂
 
Une idée cadeau sympa!!!
Pour 49€, offrez un moment de
bien-être à la personne de votre choix.

 

Le pack : 2 soins (en individuel) de 30 min 
+ thé et biscuits 
+ pack surprise
 Il est valable uniquement  sur rendez-vous –
Existe aussi en version « Fête des mères »
 
 Valable 6 mois à partir de la date d’anniversaire.

LES PASS ANNIF SONT NES AUJOURD HUI!!! SONGEZ-Y :)

happy-birthday.jpg

 

 

LES PASS ANNIF – SONGEZ-Y 🙂
Une idée cadeau sympa!!!
Pour 49€, offrez un moment de
bien-être à la personne de votre choix.

 

Le pack : 2 soins (en individuel) de 30 min 
+ thé et biscuits 
+ pack surprise
 Il est valable sur rendez-vous –
Existe aussi en version « Fête des mères »
 
 Valable 6 mois à partir de la date d’anniversaire.