Minuto, la monnaie qui rapproche.

 

minuto logo.pngInterview de Virginie qui nous en dit plus sur les services MINUTO

Comment l’histoire de La Minuto a-t-elle débutée ?

« La Minuto est née de la volonté d’un indépendant Brainois de créer un cadre permettant aux indépendants le souhaitant de pouvoir proposer des prix justes et de valoriser tous les métiers à la même hauteur.

Le nom « Minuto » met l’accent sur la valeur du temps de travail.  Selon le concept Minuto, une minute de travail vaut une minute de travail, et ce quel qu’il soit.

www.minuto.be

 

Pourquoi avoir créé ce réseau ? Répond-il à une demande de la part des artisans et commerçants de Braine-Le-Comte et sa région ?

D’autres réseaux d’échange existent, à Braine-le-Comte et dans beaucoup d’autres régions, mais aucun n’accueille à la fois professionnels et particuliers.  De plus en plus de personnes désirent promouvoir les compétences locales et valoriser leurs propres talents.

De nombreux citoyens sont de plus à la recherche d’une équité dans leurs échanges, que ce soit en tant que consommateurs ou prestataires de services.

La Minuto permet aux entrepreneurs d’atteindre une clientèle qui ne se permet pas forcément de s’offrir leurs services en euros, mais qui est prête à les rémunérer en minuto.

 

Quelle est la différence entre un SEL et ce que propose MINUTO ?

La différence principale est qu’un SEL est un réseau entre particuliers uniquement.  Le réseau Minuto est un réseau de particuliers et professionnels.

Une autre différence est que le réseau Minuto n’a pas de limite géographique.

 

L’inscription est obligatoire pour toute personne qui désire bénéficier des services, dans quel but ?

 

L’inscription (gratuite la première année) est obligatoire, étant donné que toute personne désirant bénéficier d’un service en minuto doit pouvoir gagner elle-même des minutos en proposant un service (ou produit).

Les minutos ne s’achètent pas (via des euros), contrairement à la plupart des monnaies alternatives.

Il est également à noter qu’à l’ouverture d’un compte, l’utilisateur bénéficie d’un crédit (sans intérêt) et peut donc dépenser des minutos avant d’en avoir gagnés.

 

Qu’est-ce que le Minuto Banking ?…

MinutoBanking est l’interface sécurisé de paiement en ligne.  Chaque membre du réseau possède un compte en ligne et les paiements se font soit par SMS, soit via le net.

www.minuto.be

 

Quel est le niveau et le taux de satisfaction de l’ensemble des adhérents de La Minuto  et des services qui y sont proposés?

 

Selon les retours des membres du réseau Minuto, à l’Assemblée Générale ou via des commentaires écrits et oraux, les utilisateurs sont satisfaits et désirent voir le réseau s’agrandir et se diversifier.

De nombreux services sont proposés dans les domaines de la santé et du soin à la personne (médecine homéopathe, psychologie, kiné, massage, coiffure,…), ainsi que dans les domaines de la construction et réparation (menuiserie, plomberie,…), alimentation (chocolatier, table d’hôtes,…), location de véhicule, transport de marchandises…

 

Dans l’ensemble sont-ils satisfaits d’un point de vue commercial car malgré tout ils doivent gagner de l’argent pour faire tourner leur entreprise ?

Il est important de garder à l’esprit que lorsqu’un service est rémunéré en minuto, le prestataire de service est en droit de demander le paiement des charges liées à ce service en euros (matière première, carburant et autres consommables, amortissement d’équipement, etc.).

Aucun prestataire de service ne perd donc d’euros lorsqu’il accepte un paiement en minuto.

Un gros avantage est que le paiement en minuto n’est pas imposable !

De plus chaque prestataire fixe librement ses conditions d’acceptation des minutos (p.ex. : uniquement les lundis ou uniquement pour x clients /semaine,…).

Les membres du réseau sont donc très heureux de bénéficier des avantages du réseau, en particulier pour leur visibilité, image et imposition.

 

Pour toutes les personnes hésitantes ou qui refusent d’adhérer, qu’avez-vous à leur dire pour les convaincre ?

Rejoignez le réseau, vous gagnerez en visibilité, vous n’avez rien à y perdre et ne prenez aucun risque !

 

Mais je leur demanderais surtout les raisons pour lesquelles ils hésitent et je leur expliquerais les points qui méritaient peut-être davantage de précisions. »

 

Découvrez les interviews dans La pause zen© de juin sur

http://melleseraphine.wix.com/la-pause-zen

Rencontre autour des contes – juin 2014

J’en profite pour rappeler que cet événement est gratuit!

 

COVER CONTES NOIR BLANC.pngBonjour 
La prochaine rencontre autour des contes thérapeutiques se déroulera le mercredi 25.06.14 de 17h à 18h30 à Braine-le-Comte 
et à partir de 19h sur Skype (melleseraphine).

J’en profite pour rappeler que cet événement est gratuit!

Je vous invite à y participer car c’est l’occasion de découvrir le potentiel des contes, de faire connaissance avec les personnages et les histoires, mais aussi de vous remettre à niveau si vous pensez que vous utilisez mal cet outil.
J’invite également toute personne travaillant de près ou de loin avec les enfants à venir à la rencontre de cet outil accessible à tous et qui fait des merveilles sur les enfants (et sur les adultes)

Consultez ce guide: http://madmagz.com/fr/magazine/343696
Il vous donne déjà pas mal de pistes à exploiter.

SI vous souhaitez me contacter : 0479/982.759 ou mademoiselleseraphine@live.be

Au plaisir de vous y rencontrer 
Lili
www.melleseraphine.net

Prochaine rencontre autour des contes

PETITE INFO QUE JE DEMANDE A PARTAGER EN MASSE SVP (HOMOPHOBIE BELGE)

 

18 mai 2014, 13:03

Ce samedi 17 mai 2014 ; journée de soleil et de fête ; nous voici, avec mon amie partis sur la Gaypride de Bruxelles… 

 

Quelle journée agréable ; chouette ; chaleureuse et sympathique 🙂 

 

Vers 21h ; c’est tout naturellement que nos estomacs se mettent à crier famine ; que fait on???Une frite à 5 euros sur place, ou alors, nous profitons d’être dans notre belle capitale accueillante pour se rendre plus loin et profiter d’une terrasse?Reflexion vite faite ; hop direction rue des bouchers ; nous trouverons bien un ptit truc sympa ^^ 

 

Ha oui ça !!! 

 

Après avoir fait le tour de cette rue ; nous décidons de nous arrêter au

 « Le Brueghel »  (Rue des Bouchers 26, Bruxelles 1000, Belgique) 

 

Une fois installés à la table; en terrasse et en plus dans le coin ; un gentil monsieur , orné d’un magnifique noeud papillon ; nous prie de bien vouloir quitter les lieux ; étant donné que dans son snack « on ne fait que manger » … c’est avec grand plaisir que nous avons été heureux de lui annoncer que ça tombait trop trop bien ; car nous avions faim !!! La réponse fut très agréable : « t’as qu à aller à la rue des pierres ou des cailloux ; c’est là que les putes vont manger » 

 

« ha bon ; parce que vous pensez que j’ai l’air d’une pute? »(bha c ‘est vrai quoi ; une pute obligée de se taper la taverne/snack du coin plutôt que d’un bon resto ; ça ne me valorise pas trop quoi) 

 

Mais soit ; sa réponse fut aussi adorable et sympathique ; « t’as une jupe et des lunettes rose !!!! ; moi je ne sers pas des putes » 

 

(quel con; parait qu’elles donnent de supers pourboires) 

 

Soit ; avec mon amie, nous constatons relativement vite que cela ne sert à rien de donner un cours à monsieur sur le port du kilt et sur la masculinité que cela , malgrè certains dires, pourrait apporter ; MAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS je retire ces fausse lunettes posées sur mon nez en guise de décoration … C’est à ce moment là que monsieur nous apprend (avec beaucoup de fierté) qu’il est propriétaire de son snack ; qu’il paye son loyer et ses employés lui même; et donc que personne n’a rien à lui dire s’il ne veut pas servir des « gens comme moi » et décide donc de nous donner un ultimatum ; si nous ne quittons pas les lieux dans les 2 minutes qui suivent ; il nous « cassera la gueule » (ouaiiiis ; nous aussi on a tous trouvé que c’était très commercial d’avoir un tel bagage enrichissant au niveau de son vocabulaire). De là ; monsieur s’en va pour retourner à son comptoir où je ne sais quoi , cela a duré quelques secondes; le temps que quelques clients nous regardent (amusés , désolés, attristés , et attentionnés …. ) 

 

Faut bien avouer qu’en toute franchise , se faire insulter de pute devant une 50taine de personnes et se faire ainsi brimer facilement à cause d’une orientation sexuelle est … je ne sais pas comment dire ; humiliant , gênant et triste … Je suis une personne qui essaye d’être honnête , juste et respectueuse ; non pas parce que je suis gay mais simplement parce que c’est comme ça que cela doit être … j’ai eu mon propre parcours personnel pour m’accepter et me faire accepter ; j’ai eu du travail à faire sur moi même pour ne pas à être gêné d’être la personne que je suis ; que ce soit sur mon lieu de travail , dans ma famille ou dans mon cercle d’amis : oui! c’est assez frustrant de se voir (mal) jugé ; par une personne sans trop de respect pour autrui ou encore sa propre clientèle ! 

 

 

Si au moins cela s’arrêtait à ça !!! 

 

 

Je vous dis , cela a pris quelques secondes , mais je fus arrêté dans mes remerciements envers une cliente attristée par la situation lorsque la tête de mon amie est venue cogner la table ; en effet , ce gentil monsieur propriétaire de son snack (et de ses employés qu’il paye tout seul comme un grand) ; ne s’est pas gêné pour lancer un poivrier (un moulin en bois) en notre direction ; mais ce super viseur du dimanche a réussi à blesser mon amie ; la cognant fortement à la tête … avec tout le courage dont ce monsieur est fait ; il ne s’est , bien évidemment pas, contenter de se tenir à quelques mètres de nous pour chercher à nous faire du mal car lorsqu’il a constaté que c’était une jeune femme qui se retrouvait blessée par ses gestes ; il a bien évidemment ; tel un homme brave et assurant sa virilité ; sans même s’excuser auprès d’une personne blessée (mais pas visée) ; il s’est empressé de la faire « dégager » .

C’est un « serveur » qui est alors intervenu , demandant à mon amie (en larmes) de bien vouloir se bouger ; lorsqu’elle lui a répondu qu’elle avait juste besoin de 2 min car elle pensait être en état de choc et de plus ; qu’elle avait mal ; ce gentil garçon lui a alors répondu que c’était quand même mieux de partir parce que le patron allait encore « pêter un plomb » et qu’a CHAQUE FOIS c’était plus grave; en la poussant gentiment hors de la terrasse …

 

 

CA C ETAIT POUR LA PETITE HISTOIRE … 

 

 

Ce qu’il y a à faire dans ce genre de situation a été fait ; nous avons porté plainte ; les coups et blessures de mon amie ont été vus par un médecin et ce qu’il y aura encore à faire sera fait … 

 

 

MAIS POURQUOI CET ARTICLE ALORS ?

 

 

Nooooooooooon ; je ne vous demande pas d’aller trouver ce gentil monsieur pour lui faire des bisous ;

non, je ne vous demande pas de juger , commenter ou critiquer cet article ;

non , je ne vous demande pas de me donner votre avis sur le port du kilt ; je suis conscient qu’effectivement un BON et vrai RESTO ou un lieu qui se voudrait plus « classique » ou « chic » ; viendrait à demander une tenue « correcte et classique » mais je pense néanmoins que même dans ce genre de situation ; un bon patron ; une bonne personne ; pourrait s’expliquer différemment ; avec respect et un minimum de bon sens … 

 

Alors voici ce que je demande ; que vous me connaissiez , que vous ne connaissez pas ; que vous m’aimiez ou pas ; que vous soyez pour ou contre le port du kilt et si même vous trouvez que porter des lunettes roses pour un homme est une terrible honte vestimentaire MAIS que malgré tout vous êtes encore surpris, voir offusqués que de tels comportements homophobes (où même envers une autre personne tout simplement)  existent encore dans notre propre pays ; partagez s’il vous plait … 

 

ne partagez pas si c’est dans un esprit de soulever un débat ; de la colère ou des choses négatives s’il vous plait ; l’idée est juste de montrer que ça se passe encore ; puis la liberté d’expression ainsi que la critique ouverte d’un lieu publique étant autorisée ; mobilisons nous simplement dans l’idée que ce commerce se verra simplement attribué une publicité qui se veut réelle ; certains aimerons certainement encore savoir qu’il est possible de manger quelque part sans être obligé de partager la terrasse avec des gays ; je ne juge pas ; chacun à le droit d’avoir son avis ; je suis simplement triste de réaliser qu’avant les gays ; les parents de ce monsieur (étranger) ont surement du vivre de tels actes ; ils doivent être fiers aujourd’hui de leur rejeton … 

 

 

Enfin voilà ; je pense et espère que mon message est compris et que certains (voir bcp) d’entre vous accepteront de partager cette info dans le seul soucis de partager une info … 

 

 

Merci ! 

 

 

Grégory 

 

 

 

Enceinte – conte thérapeutique

A l’occasion de la Semaine Mondiale de l’Accouchement respecté, Melle Séraphine vous propose de découvrir en exclusivité le conte thérapeutique « ENCEINTE » (appartenant au CARNET DE NAISSANCE)

esperance.jpgOCCASION UNIQUE DE DECOUVRIR CE CONTE qui ne sera JAMAIS proposé séparément du carnet de naissance.
A qui s’adresse ce conte ?

Il accompagnera la maman pendant les trois premiers mois de sa grossesse (et plus, n’hésitez pas à y revenir chaque fois que le besoin s’en fera sentir). Période rude et chargée en émotions pendant laquelle la maman peut être confrontée aux multiples doutes liés à la nouvelle organisation à la maison, la viabilité du bébé, les changements hormonaux, les transformations corporelles et autres aléas de la grossesse.
A utiliser en complément des séances de sophrologie prévue par l’accompagnement à la maternité et à la paternité.

RDV DIMANCHE 18.05.14 SUR CE MEME EVENEMENT afin d’accéder au lien, ou si vous le souhaitez, envoyez un email à mademoiselleseraphine@live.be en précisant que vous souhaitez le PDF du conte.

Je vous rappelle que tous les contes sont brièvement expliqués dans le GUIDE DES CONTES : http://madmagz.com/fr/magazine/343696

et que vous pouvez retrouver l’actu des contes via la page Contes thérapeutiques pour enfants et ados (sur facebook)

Lien vers le PDF : Enceinte.pdf

Diffusez-le largement, il est gratuit 🙂

Prochaine distribution le week-end de la fête des pères 🙂 <3

Lili
www.melleseraphine.net

Illustration : Cris Pereby CREATION

On aime ou on n’aime pas :)

PaperArtist_2014-05-03_17-45-33.jpghttps://www.facebook.com/pages/Contes-th%C3%A9rapeutiques-pour-enfants-et-ados-livres/596144910467197?ref=hl

On aime ? On like <3<3<3

On n’aime pas??? Pour le savoir, faudrait quand même y goûter :p

Et si on faisait passer l’info? Peut-être que moi je n’aime pas mais que les autres aimeront 🙂 

 

Bisou!

<3

www.melleseraphine.net

 

A partager à toutes les femmes enceintes qui vous entourent :)

esperance.jpg » Enceinte » – conte thérapeutique sur la maternité, c’est pour dimanche 
Soyez au rdv 
www.melleseraphine.net
Illustration: Cris Pereby CREATION

https://www.facebook.com/events/640964709329051/ — avec Cris Pereby et M Elle Séraphine.

 

Le PDF sera publié le 18.05.2014 sur ce même blog pour celles & ceux qui n’ont pas facebook.

« Et si? »… Une question qui fait partie de mon quotidien depuis ces dernières semaines.
« Et si son père n’en voulait pas? »
« Et si je le perdais? »
« Et s’il n’était pas en bonne santé? »
« Et si je n’étais pas une bonne mère? »
« Et si mon patron me virait? »
Vous voyez le topo?
 
A dimanche pour découvrir le conte en entier 🙂 <3
www.melleseraphine.net