Expérimentation : Public Alzheimer et Sophro-contes pour enfants

Le but de ma démarche est de pouvoir prouver que le sophro-conte pour enfants est également adapté pour le public Alzheimer (du moins dans les premiers stades).
– Voir si ça fonctionne.
– Connaître les limites de la méthode.

Le but est vraiment une expérimentation et rien de plus.

Selon moi, l’introduction d’un Sophro-conte une fois par semaine dans une structure Alzheimer peut permettre à ce public de stimuler l’inconscient, l’imaginaire et de fournir à un moment « bulle d’air ».
Je n’ai pas l’occasion de le tester moi-même, j’aimerais donc pouvoir accéder à un journal sophrologique dans plusieurs structures.
Un journal sophrologique est un outil de travail utilisé en sophrologie, qui permet d’établir une forme de bilan.
Je fournirai bien sûr ce matériel aux structures qui souhaitent collaborer à cette expérimentation.
Je fournis également les supports de travail (les Sophro-contes déjà parus).

Je suis persuadée que l’outil sophro-conte pour enfants peut être un outils adapté au public Alzheimer et tout à fait convenir dans le cadre de séance d’accompagnement par la sophrologie.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient partager et expérimenter l’outil sophro-conte, merci de me contacter via ce formulaire.


Je vous contacterai ensuite pour fixer un  rendez-vous sur skype avant de valider notre collaboration.

N’hésitez pas à partager cet article si vous pensez que quelqu’un pourrait être intéressé par cette recherche, cette expérimentation.
D’avance merci.

image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *