69 Clipper Lane, épisode 3. Quand elle retrousse ses manches

Episode 3

A la base je ne savais pas qu’il était possible de gagner l’édition de sa nouvelle, ni même qu’une nouvelle pouvait être écrite ! J’avais envie de continuer le récréature, et son prolongement naturel était donc… la rédaction d’une nouvelle.

J’ai souvent commencé à écrire, sans boucler de projets, à l’exception de poèmes. 

Après beaucoup d’hésitation, et avec les encouragements de Lise et de mon mari, je me suis lancée. Tempête sous un crâne, tirage de cheveux : je n’avais pas d’histoire, mais des histoires, 28 petites histoires. J’avais les boules du sapin, mais pas les branches auxquelles les accrocher ! Petit à petit les idées sont venues, le découragement aussi, mais j’ai tenu bon.

Comme tu l’auras lu par toi-même, écrire une nouvelle n’est pas chose aisée mais c’est tout à fait faisable!

A bientôt pour la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *