Je crée ma bonne résolution

Un nouveau cahier pratique pour vous accompagner à prendre vos bonnes résolutions pour l’année prochaine.

Idéalement, la période topissime pour commencer à envisager de penser à prendre un support pour réaliser qu’en fait, il est presque temps … de passer à l’action! Vous aussi vous aimez procrastiner? Bienvenue au club!

Pas grave pas grave, surtout que! Je pense à vous (et à moi aussi, bien sûr) en créant ce livre « à découper ».

Petit format sympa à emporter partout avec soi (comme ça, fini les excuses et stop procrastination)

Mais pourquoi découper dans ce cahier? (vous mourrez d’envie de le savoir!)

Commençons par le commencement : j’aime vraiment beaucoup l’idée de créer des supports pour vous guider mais aussi pour vous pousser à agir! Oser! wep, ça fout les boules, c’est clair, … c’est pour ça que je le fais ^^ Un peu comme si je vous tenais par la main pour avancer tranquillement sur un nouveau chemin , … voilààààààààà.

Donc dans ce petit livre, il y aura une marche à suivre pour que vous puissiez créer vos machins (bonnes résolutions), un mode d’emploi AVEC DES INSTRUCTIONS (pour que vous sachiez si vos machins ont été choisi correctement ou non – surtout de savoir s’ils sont viables, réalisables et le B.A.Ba : réalistes! Descends de ton nuage mon chou quand tu compléteras ta partie du livre 😉 ou vooooollle haaaaaaaaut dans les airs ‘et je vole, je m’envole, … vers le haut et dans le ciiiiiiiiiiieeeelllll’ ) et des petits trucs à découper mais je n’en dis pas plus (ouuuuuuuuuh le plagiaaaaaaaat c’est mal!) pour préserver l’effet de surprise (hu hu)

Comment se le procurer?

Iciiiii / lien paypal : https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=5KYJKRJDF2VT4

Il est écrit en français, imprimé en cahier dos collé, noir et blanc à l’intérieur, couverture couleur.

Pour toute question : melleseraphine@gmail.com

A bientôt

Bonne résolution #day 34

Bilan de la semaine 5 …

Contrairement aux semaines précédentes, j’ai préféré attendre le bilan avant de partager le contenu. J’ignore pourquoi, cette semaine me parait plus difficile que les autres, … « Quelques mots d’amour »

Voici dans les grandes lignes ce que j’ai pu retracer ces derniers jours (je sens que le travail ne fait que se mettre en place, que je n’en suis qu’aux zakouskis!)

Le lundi #day28 je prenais conscience que le repos est mon allié majeur. Que pour atteindre la tranquillité de l’esprit que je vise, je dois aussi en tenir compte et éviter les excès (films trop tard le soir ou des documentaires enchaînés les uns aux autres sans pouvoir s’en détacher, ensuite ma fille qui se réveille et bing: le réveil sonne il est 6H30) – Mot d’amour : prends soin de ton sommeil et de ton lit!

Le mardi #day29 tri tri tri! et fière en plus! Cartons à la Marie Kondo (la fièvre) et soulagée, vraiment! Apaisée même d’avoir pris le temps de dégager un carton de papiers, factures, dossiers périmés ou presque qui occupaient des placards là,… dormant … Encombrant. Hop! et la prochaine fois, ce sera encore la veille du ramassage, caisse hop ça dégage 🙂 – Mot d’amour : sélectionne ce qui compte dans ta vie.

Le mercredi #day30 lutter contre la dérobade : j’évite de mettre le nez là où je le dois impérativement (compta par exemple) parce que j’ai traîné (procrastination) et que j’ai peur de ne pas m’en sortir (dévalorisation) – que du positif quoi . Mot d’amour : commence quelque part et vois où ça te mène.

Le jeudi #day31 éviter la dérobade et avancer. Quelques imprévus (ooohh que j’aime pas çaaaaaaaaaaa) m’obligent à changer un planning bien établi et bien chargé, … mouais . bof! Pas grave, rebondis! Demande de l’aide. Mot d’amour : il y a toujours une solution même si c’est de renoncer. (ce qui n’a pas été le cas cette fois, l’aide est arrivée)

Le vendredi #day32 une fin de semaine bien mérité: j’ai tout bouclé OU PRESQUE. Tout ce que j’avais mis en attente depuis plusieurs (parfois années) a été traité et j’ai même pu commencer à respirer. Mot d’amour : en t’organisant dès que tu le peux, tu évites de te mettre la pression et tu gardes le cap.

Le samedi #day33 surprise surprise: méga température sur le thermomètre de ma poulette. On joue avec les 40… ouaiiiiiiiiiis! Hors de question de céder à la panique, je reste sur l’organisation positive pour qu’on soit à l’aise toutes les deux. Prendre ses renseignements sur les maladies ‘en cours’: la grippe! Chouuueeeeeeeettttttteeeeeee Mot d’amour : quelque que soit l’imprévu, observe et patiente

Le dimanche #day 34 le jour du bilan : super positif! Le mot d’amour : je me félicite. Toujours 39 sur le thermomètre, toujours de la compta en attente sur le coin du bureau, pas de courses, une semaine qui s’annonce sous le thème du cocooning et des soins médicaux (youpiiiiiiii) voilà …. adapte-toi et en route pour la semaine 6 car ce ne sera pas toujours comme ça, tout passe et pour une fois, j’aime ça 🙂

Bonne résolution #day28

Voici la cinquième semaine du challenge ’52 SEMAINES POUR PERDRE DU POIDS EN S’AIMANT AUTREMENT’. Le défi sera de s’écrire des mots d’amour! Waouh!

Par où commencer?

  • Je pense que je vais utiliser mon bocal des bonnes résolutions et y glisser ces mots doux. Ce qui me permettra de les découvrir au moment opportun un peu plus loin dans le challenge.
  • J’ai travaillé sur le Challenge du miroir (Louise Hay) et j’en ai ri … pas dans mes habitudes car j’adore cette nana, tout ce qu’elle a fait. Mais dans le cadre de ce challenge, je n’y suis pas parvenue. J’ai ri, souvent, … une méthode de dédramatisation?
  • Dresser la liste de ce que j’aime chez moi et mettre en valeur ces atouts physiques
  • Dresser la liste de mes valeurs et les appliquer au max
  • Dresser la liste de mes capacités et de mes faiblesses, tenter de faire basculer la seconde catégorie vers la première

Les méthodes ne manquent pas. Etant professeur de Coaching positif, j’ai des ressources plein les tiroirs… j’ai envie d’essayer autre chose… j’ai besoin d’essayer autre chose! Sortir de ce que je connais pour découvrir d’autres moyens de perdre du poids en douceur, …

Pour cette première journée, je vais lister 🙂

A vos feutres!

Lise

Bonne résolution #day24-25-26

Semaine 4 du challenge ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ – thème de la semaine : QUELLES SONT LES RICHESSES QUE JE SOUHAITE PARTAGER?

MARIE KONDO -sors de ce corps!

C’est exactement ce que je suis en train de communiquer/ de partager avec les membres de ma famille (c’est-à-dire ma fille – qui suit l’affaire – et le chat – qui s’adapte haha)

Selon la logique Kondo, un endroit propre et rangé transmet de bonnes vibrations. L’inverse est donc crade et pollué, … Ok ça marche. J’ai donc décidé de mettre en place certaines choses 30minutes par jour (plus si c’est possible) mais d’avancer au moins un peu. En fonction, je nettoie, je trie, je jette et j’ai même commencé à mettre en vente des objets dont je n’ai plus l’utilité pour leur offrir une seconde vie. Oui ça prend du temps de s’y mettre mais pour quel résultat!

Du coup, comme ma fille me voit ranger, elle me suit. Je dois parfois insister mais j’ai remarqué qu’en appliquant cette méthode du rangement journalier, l’espace semble plus dégagé petit à petit mais également que des routines se mettent en place chez nous d’un coup de baguette magique. C’est vraiment appréciable.

RICHESSE TRANSMISE : le partage (faire ensemble), prendre soin de ce qu’on a et se séparer de ce qui n’est plus nécessaire

La fin de la semaine a plutôt été orientée « on se remet à jour« : j’ai acheté des chaises design en juillet dernier, qui ont déjà dû être remplacées ou remontées plusieurs fois depuis. Non, j’arrête de perdre de l’énergie pour des chaises (et aussi de prier pour que la personne qui s’y pose soit confortablement installée et pas les quatre fers en l’air!). J’ai dit stop. J’ai emballé les chaises et retour en magasin (où j’apprends d’ailleurs que les vendeurs refusent de les proposer aux clients! c’est pour tout dire). Je sors du magasin direction le magasin juste à côté, qui ne vent pas forcément du design mais qui m’a quand même permis de faire une bonne affaire sur des fins de stock qui collaient tout à fait avec mon intérieur (en cours de modification) et hop! Retour maison, contente et soulagée.

RICHESSE TRANSMISE: rien ne sert de continuer à faire aller quelque chose qui n’est pas en ordre (et c’est valable pour tout!)- stopper ou renoncer quand trop d’énergie est en jeu.

Hier soir, avant de dormir, j’ai enclenché une émission sur Netflix qui m’a mis des étoiles plein les yeux. Dans la série de petits épisodes de vie, les personnes qui présentaient leur situation venaient de faire un changement radical dans leur style de vie et d’habitation. J’ai ouvert les yeux et les oreilles bien grands et j’ai découvert que le système de logement tel qu’on le connait commence à être mis de côté en faveur des logement alternatif. Pas que de l’écodurable ou du perma-auto–suffisance 🙂 Alternatif.

Perplexe et rêveuse, je suis. Mais je sais déjà que d’autres challenges au niveau des peurs à gérer m’attendront si je m’engage sur cette voie.

RICHESSE TRANSMISE : vivre autrement, c’est possible à condition de renoncer parfois à certaines choses pour gagner en confort

Demain, bilan de la semaine, … RICHE RICHE RICHE!

Bonne résolution #day22-23

Cette semaine, dans le challenge ‘52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement‘, j’entame un défi basé sur les valeurs. Quelles sont mes valeurs? Celles que je souhaite partager avec les autres et pourquoi?

J’ai eu pas plus tard d’aujourd’hui, une conversation téléphonique avec une dame d’une école Steiner. Elle m’explique qu’elle recherche actuellement un professeur pour les primaires. Les écoles basées sur le modèle Steiner sont dites à ‘pédagogies actives’ mais ce qui les différencie des autres c’est qu’elle tient compte du côté spiritualité. Tu as bien lu cher lecteur 🙂

La discussion allant bon train, nous parlons de l’éducation des enfants (forcément des nôtres) et j’apprends que Steiner est également un milieu d’accueil pour les maternelles! Waouh! Du coup, pas maman pour rien, j’en arrive à réfléchir pour ma fille et à envisager de tenter l’expérience dès que possible car toutes les valeurs transmises dans ces établissements collent en tout point avec ce que je souhaite pour ma fille : qu’on la prenne telle qu’elle est et qu’on fasse de ses différences, des forces (avec respect et bienveillance, bien sûr!)

Une semaine qui ne pouvait donc pas mieux débuter que par cette réflexion : les valeurs que je transmets sont-elles aussi transmises (de manière respectueuse et bienveillante) à ma fille dans son établissement?

Aie

Bonne résolution #day20

Bilan de la semaine 3 du challenge ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ – thème de la semaine : inspirations nécessaires pour me mener à la réussite.

Pas mécontente de clôturer cette semaine! Pfff turbulences à fond la caisse, … mais dans tout ça, pas mal de mises en lumière (à nouveau). De nouvelles pistes pour mieux vivre au quotidien, éviter le stress (mauvais et qui fait manger!), s’amuser et s’enthousiasmer (en dehors du journal de gratitude que je complète tous les soirs)

En fait, je n’ai pas grand chose à dire de plus car j’ai l’impression que des choses sont parties et que j’attends que les nouvelles s’installent. Entre deux.

J’ai commencé à écouter le programme de remise en forme que je souhaite suivre. Assez sympa, didactique, la nana connait son job, elle me fait assez peur parce qu’elle est vraiment ‘sèche’. Ce n’est clairement pas mon objectif. Elle est super impressionnante. Par contre, son corps est super tonique et en santé, ce qui est loin d’être mon cas. Mes prochains pas sont de soigner mon assiette et la manière dont je mange, ainsi qu’ajouter quelques moments ‘sport’ ou ‘mouvement’ dans ma journée.

Ensuite réorganiser mon temps de travail, mon temps de maman et mon temps seule. Revoir mes priorités et l’importance des actions menées ‘pour préserver au max mon énergie). Et trouver des ressources pour manger plus naturel.

Ya plus qu’à …

A suivre

Lise

Bonnes résolutions #day18-19

Semaine 3 du challenge ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ – thème de la semaine : inspirations nécessaires pour me mener à la réussite.

Enthousiasme – enthousiasme – enthousiasme.

Pas évident de lever le menton lorsque les événements extérieurs s’amoncellent. Pourtant c’est possible. L’an dernier, j’ai principalement travaillé sur Etats d’âme et le challenge se basait sur le fait de ne pas se laisser influencer par l’extérieur. Préserver la paix intérieure à tout prix. Compliqué souvent mais quand même super intéressant au niveau relations humaines. Bref, ce n’est pas l’objectif de ce challenge. Je faisais la parenthèse pour en venir au fait que le mental tient une place prépondérante dans la « positive attitude » et la réussite.

Ce qui faisait défaut ces derniers jours, c’était l’enthousiasme. Oser penser que tout a une fin heureuse. Et c’est le cas. Même si j’en ai eu plein les yeux ces derniers jours, pas de soucis, je maintiens le cap et j’attends que la tempête s’apaise pour voir ce qu’elle est venue brasser.

La fin de semaine s’annonce sous le thème du repos, du retrait et de la patience (grrrrrrrrrr).

Mon mantra : Courage et confiance

A suivre !

Lise

Bonnes résolutions #14 – 17

Coucou! niveau adaptation, je continue à être mise à l’épreuve!

C’est la raison pour laquelle j’écris 4 billets de blog en un: la même thématique pour prolonger la semaine passée orientée adaptation à l’imprévu.

Semaine 3 du challenge ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ – thème de la semaine : inspirations nécessaires pour me mener à la réussite.

Lundi: toujours pas de pc, toujours pas de possibilité de régler mes retards de compta and co et de progresser sur mon dernier cours, … ok j’accepte et j’attends que les nouvelles arrivent. Mon chat n’a pas l’air en forme, donc je le surveille et au final, je décide d’aller le faire ausculter. Verdict : pierre dans l’urètre (autrement dit, il fait son humain qui évacue un cristal bloqué dans sa vessie). Il est donc à surveille. Entre temps, ma fille va chez sa mamy et son papy, ce qui me permet de me reposer. En fait non pas du tout, j’ai eu tellement d’adrénaline que bing! Impossible. Je décide donc de faire des choses constructives mais qui n’épuisent pas.

Mardi : des nouvelles du pc : il est mort. Chouette! Ma fille fait une crise de ‘chais pas quoi’ donc niveau d’alerte maximal chez papy et mamy, le soir, bien sûr. Super nuit pour eux et super nuit pour moi. Bam. Repo quoi?

Mercredi : le chat vomit partout dans la maison, je suis épuisée, j’ai mis en ordre et j’ai eu trop de trucs à gérer, je suis sur les rotules

Jeudi – soit aujourd’hui : courses, payer l’ordi et le récupérer, payer les frais pr le chat et des antivomitifs (que je ne sais pas si je peux administrer car ils sont pour chiens?! meeeeeeeerrrdddddddddddddddddeeeee!). Heureusement plus de symptômes chez ma fille. J’ai dormi 10h.

Voilà – niveau imprévus, on a fait le tour. Alors phrase d’inspiration qui m’a permis de tenir en me basant sur le fait que bien y a une lune (pleine ou nouvelle je ne sais pas, je n’ai pas encore eu le temps de regarder) et que l’influence de la déesse est Kali (déesse de la destruction pour reconstruire justement et solidement), plus rien ne m’étonne. Ça part tellement dans tous les sens qu’il m’est impossible de poser le pied au sol. Alors je m’ancre en moi et en la foi que j’ai pour l’univers et les événements positifs, et je lâche prise ‘(oh que j’aime pas). Tout a un sens : même le fait de perdre 8 ans de fichiers pro (grrrrrrrrrrrrrrrKssssssssssssssssssssssffffffffchhhhhh).

En route pour le neuf! Mon inspiration pour ces quatre jours : vois les choses sous l’angle le plus positif et travaille sur ton enthousiasme. Vois la vie sous un angle enthousiasmant.

A suivre!

Bonne résolution #13

Bilan de la semaine deux ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ – thème de la semaine : quelle est ma priorité?

Piouuuu semaine riche en découvertes! Plusieurs par jour parfois, … incroyable. C’est un peu comme une barbapapa : tu tires un fil et les autres suivent … mouais! Beaucoup d’émotions, de chamboulements, d’imprévus (mise sous tension permanente, surtout ce week-end), plus d’ordi (toujours en réparation), … bousculade bousculade!

Pour m’apaiser, j’ai fait appel aux remèdes du docteur Bach. Quelques élixirs dans la bouche et dans une bouteille d’eau, en cure spéciale ‘crise’ et quelques heures plus tard, je me sens apaisée. Je commence à être malade et fatiguée, toutes ces situations m’épuisent. J’en ai marre des imprévus!

S’adapter. Tirer sur la corde mais jusqu’où? Est-on toujours dans la gestion des émotions et des imprévus, en adaptation ou s’est-on suffisamment adapté pour faire casser la corde (burn out)? La frontière est mince entre les deux nuances et situations.

Bilan plutôt surprenant donc et en route vers la semaine 3!

SONY DSC

Bonne résolution #day12

un samedi soir sur la Terre, …

Aujourd’hui, j’ai rien lâché, je suis fière de moi! J’avais prévu de démonter des chaises qui doivent être remplacées, check! J’avais aussi prévu de goûter mes gâteaux (hier j’ai passée un moment de la soirée à cuisiner des gâteaux sans gluten et sans lactose puisque la commande de produits de ce type était arrivée incomplète) :check! Mon préféré est le ‘mutant’ (ha ha!)

Retour en arrière : hier soir, j’ai passé un chouette moment dans mes casseroles (pendant que une autre partie de moi-même jouait à cache-cache avec ma fille, hé oui, on sait faire ça, …) à préparer des cakes dont un spécial: je rêve de faire du pain d’épices maison!

Total de la manoeuvre : 5 cakes (petit format, n’exagérons rien). Le premier un traditionnel cake aux pommes à la cannelle, ensuite deux plus petits en mode pain d’épices (dont un spécial au candycane) trop bons! Dommage un peu plats, mais soit. Ils étaient aussi relativement clairs pour des pains d’épices, … mystère à élucider la prochaine fois. Ensuite, j’ai eu envie d’élucider le mystère de la couleur trop pâle (ben oui, zéro procrastination), j’ai repréparé un pain d’épices (que je n’ai pas encore goûté car je me le réserve pour demain) et avec les restes, j’ai crée ‘le mutant’.

Le ‘mutant’ est un cake aux épices et aux pommes, avec des éclats de noisettes et un supplément de cannelle et de sirop d’agave. Les fonds de plats quoi. On met tout ce qu’on a pour rien jeter. Ben vous seriez surpris! Délicieux!

Démystification numéro 1 : c’est tout à fait accessible comme préparation, même pour quelqu’un qui ne s’y connait pas en cuisine (et encore moins en cakes!)

Démystification numéro 2: je peux cuisiner et jouer avec ma fille en même temps sans trouver ça ‘trop’ ou encore ‘plutôt’.

Démystification numéro 3 : je ne suis pas la reine du cake mais franchement le goût est sympa. J’ai même envie d’en refaire plus souvent pour avoir ‘la main’

Challenge de la semaine : quelle est ma priorité? Me sentir bien. Quand je cuisine pour ma famille, c’est le cas. Quand je passe devant ma table à cakes’ (parce que 5 cakes du coup …), sentiment de concrétisation de quelque chose. En plus, zéro déchet. Ha non! J’ai dû utiliser des alus parce que je n’avais pas assez de moules à cakes… A méditer

Investir ou s’entourer des choses adéquates/du matériel idéal pour notre évolution, tout en respectant ses priorités et ses valeurs. What else?

Voici les (tronches de ) cakes


la journée du (tronche de ) cake ☺
cake aux épices et au candycane
cake aux pommes 
et pain d’épices 
j’ai pas encore tout goûté, j’en peux plus ☺😊😀☺
le tout avec un bon tchai soja maison bam!
sans gluten sans lactose et sans dérivés de tt ça ☺



A demain 🙂

Lise