Fais connaissance avec l’auteure de 69 Clipper Lane

Ce que tu dois savoir sur Thalie c’est qu’elle n’a pas écrit sa nouvelle pour l’éditer en version papier mais pour te l’offrir en téléchargement numérique gratuit. Dans quelques semaines, 69 Clipper Lane sera disponible aux formats MOBI et EPUB (pour liseuses). Mais avant tout, fais connaissance avec elle!

Nom Gri

Prénom Thalie

Age 49 ans

Situation familiale Mariée

Enfants Deux grandes filles

Lieu de Résidence Poitiers

Animaux Deux chats

Hobbies La lecture, l’écriture, la marche nordique. J’ai toujours un journal artistique en cours, j’aime le cinéma, l’Histoire, les musiques électroniques et je tricote pour des projets caritatifs ou de street-art. Je collectionne les chaussures et nage toujours nue dans la mer.

« Il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui partent en mer. » Aristote

Heu… allô Sigmund ? Je jette un voile pudique sur ma psyché et vogue au grès de mon imaginaire : au loin de cette citation, une île de possibilités littéraires.
Ton parcours professionnel Docteure en chimie, j’ai travaillée pendant 20 ans dans un grand groupe industriel avant de suivre mon mari en province, où je cultive désormais le moment présent à temps plein.Ton parcours en tant qu’auteure  Après une longue période de latence, j’ai repris goût à l’écriture pendant le premier confinement, travaillant sur des poèmes, des nouvelles et un recueil de témoignages.

Prochains projets d’écriture : La Récréature édition août 2021 !

Mon aventure Recreature :
En février 2021,28 mots, autant de paragraphes. Ok, j’ai fait le job ! Comment ? Tu me proposes d’écrire une nouvelle ? Avec tous les personnages cités dans mes textes ? Dans l’ordre et sans changer une virgule ? Perplexe, j’ai collé 28 post-it sur le mur des toilettes. Non, impossible. Et puis… j’ai pris du recul, une pelote de laine qui traînait par là… et j’ai commencé à dérouler le fil d’une histoire londonienne.

Bienvenue au 69, Clipper Lane.

Disponible dans quelques semaines dans l’onglet boutique sur le site internet des Editions Eveil & Vous

La carte blanche de Scarlett Lineti

xx Si vous deviez donner une suite à votre nouvelle, quelle direction prendrait-elle ?

Choix très difficile. Ecrire une suite à cette nouvelle, je pense que c’est comme se retrouver dans un très long couloir, très coloré avec de part et d’autre, une multitude de portes.

Il y a cette première porte que je vous invite à ouvrir. Elle est toute ronde, comme la porte d’une maison de hobbit. Elle est en chêne massif et recouverte de mousse. D’ailleurs, si vous passez la main dessus, vous verrez à quel point elle est toute douce. Au centre, se trouve une sorte de fenêtre, ronde elle aussi. Hop hop hop, les petits curieux, ne cherchez pas à regarder à l’intérieur, les vitres sont fumées. En fait, c’est une ouverture pour les êtres les plus petits, la porte est trop lourde pour eux. La poignée est faite de branchage. Je vous laisse passer cette porte, derrière vous serez accueilli par un petit guide. Je ne vous en dis pas plus.

Pendant ce temps, je vais arpenter le long couloir et laisser mon intuition me guider…Et choisir parmi ces portes qui sont de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les matières. Je vais peut-être ouvrir une porte sertie de pierres précieuses, ou une porte blindée, un sas de télé transportation ou tout simplement traverser une cascade d’eau … Les possibilités sont infinies…

 Et bien sûr, vous vous doutez bien, chaque porte propose un monde différent : me retrouver sur une île, sur une autre planète, dans une cité sous-marine…. Je peux aussi voyager dans le temps, donc dans le passé ou dans le futur…

Alors une fois cette porte entrouverte, je vous attendrai dans le couloir et vous mènerai sur ce nouveau chemin. J’espère que vous y apprendrez des choses nouvelles, que vous vous émerveillerez.

Alors pour le moment, vous dire quelle sera la destination, hum, je ne sais pas encore

xx N’est-ce pas difficile de gérer l’écriture avec un autre travail ?

Non, L’écriture est pour moi un loisir. Certains vont faire du sport, jouent aux jeux vidéo, lisent, reprennent des cours…. Pour moi c’est lecture, écriture, promenade….

C’est aussi un bon moyen, après une journée de travail, de s’évader, de laisser son imagination se défouler, de se libérer.

Alors c’est sûr, j’écris beaucoup moins qu’un écrivain classique. Je ne vais pas faire un marathon d’écriture mais petit à petit j’avance et je commence par une petite course. Par exemple dans ce défi, le but était d’écrire 280 caractères à partir d’un mot donné. Et bien quand on travaille à côté, écrire 280 caractères par jour c’est jouable.

Et puis, je ne me mets pas de pression, j’écris quand j’en ai envie, quand j’en ressens le besoin ou quand j’ai trop d’idées dans la tête.

Ecrire reste un plaisir.

xx Que diriez-vous d’une rencontre avec Mr BEAN ? Ou un autre humoriste anglais ?

Ouais pourquoi pas, je pense qu’il me ferait bien rire.

Mais perso, si on me dit « tu peux rencontrer un acteur britannique », je préfèrerais une rencontre avec Hugh Grant. J’aime beaucoup son petit côté humour maladroit, plutôt romantique et surtout beau gosse. On se souvient toutes de « Coup de foudre à Nothing Hill » » et de « 4 mariages et un enterrement ».

Donc si j’ai le choix, je préfère diner avec Hugh Grant plutôt que Mr BEAN. Mais je ne suis pas sûr que mon chéri soit d’accord.

A bientôt

Scarlett

Pour acheter la nouvelle de Scarlett Lineti : cliquez ici

En cadeau : l’extrait sonore proposé lors de sa journée découverte au comptoir de la culture

Un petit tour en brouette

Isabelle l’a tenté et voici ce qu’elle en dit:

Bonjour,

Me voici avec un petit retour sur votre nouvelle que j’ai… dévoré.

Je ne connaissais absolument pas ce challenge et le trouve intéressant et réussi.

Le titre est original et sympathique ainsi que la couverture.


La fiche d’identité est très originale et donne envie de vous découvrir.

Le rythme de cette nouvelle est « enlevé » et on ne s’ennuie pas une seconde.

J’avais hâte de lire la suite d’autant que beaucoup de sujets évoqués me parlent énormément.

Les thèmes abordés sont très intéressants et actuels : bullet journal, réseaux sociaux, livres, écriture, activités nautiques, voyages, saisons, nourriture, vacances, mode, pandémie, alcool, régions, différence âge hommes-femmes, etc.

Les clins d’œil à Starsky et Hutch ou Cloclo tombent à merveille.

C’est frais et ça donne envie de profiter de l’instant présent, bravo pour cette parenthèse.

Bien cordialement

Isabelle

Merci Isabelle!

Si toi aussi tu aimes l’humour un peu décalé de Gracieuse Robert , sois là le 12.12.2020 car son livre déchire et va sortir!

Sortie le 12.12.2020

S’abonner pour ne rien manquer , c’est ici

[jetpack_subscription_form show_subscribers_total= »false » button_on_newline= »false » custom_font_size= »16″ custom_border_radius= »0″ custom_border_weight= »1″ custom_padding= »15″ custom_spacing= »10″ submit_button_classes= » » email_field_classes= » » show_only_email_and_button= »true »]

acheter la brouette en prévente … bientôt!

La nouvelle peau – critique

« Ce roman est écrit sous la forme d’un journal qu’a tenu l’auteure pendant une période de sa vie proche. Période où elle a connu un gros souci et l’a fait plonger, et tout au long de ce journal, elle nous raconte comment elle se sentait dans un premier temps et les différentes recherches, remèdes et méthodes qu’elle a employés pour arriver à faire face et reprendre sa vie en main. Ce qu’elle a réussi à faire et j’ai trouvé formidable tous les changements et progrès qu’elle a effectués !

J’ai été très émue à la lecture de son histoire, ayant connu la même descente aux enfers, je l’ai comprise et admirée dans tout ce qu’elle a entrepris pour aller mieux. Ce roman est très agréable à lire, les chapitres sont cours et il regorge de conseils pratiques, de références sur d’autres auteurs, des méthodes, ce qui est très intéressant pour soi-même !

Malgré la grande émotion que l’on ressent, c’est une véritable confession de la part de l’auteure, il y a également des pointes d’humour qui rendent ce livre très beau et très captivant, on est content de sa progression et de ses réussites.

Je vous recommande sa lecture, car tous les conseils peuvent s’appliquer à nous-mêmes, et en plus toutes ces explications sont simples à comprendre, elle sait, bien qu’elle soit sophrologue, se mettre à notre niveau.

Merci à l’auteur pour ce très bon moment de lecture, car tous les conseils peuvent s’appliquer à nous-mêmes. »

Marie Nel

www.melleseraphine.net

Tous droits réservés sur la photo et les textes – Melle Séraphine® / Lise Larbalestrier