Bonnes résolutions #day18-19

Semaine 3 du challenge ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ – thème de la semaine : inspirations nécessaires pour me mener à la réussite.

Enthousiasme – enthousiasme – enthousiasme.

Pas évident de lever le menton lorsque les événements extérieurs s’amoncellent. Pourtant c’est possible. L’an dernier, j’ai principalement travaillé sur Etats d’âme et le challenge se basait sur le fait de ne pas se laisser influencer par l’extérieur. Préserver la paix intérieure à tout prix. Compliqué souvent mais quand même super intéressant au niveau relations humaines. Bref, ce n’est pas l’objectif de ce challenge. Je faisais la parenthèse pour en venir au fait que le mental tient une place prépondérante dans la « positive attitude » et la réussite.

Ce qui faisait défaut ces derniers jours, c’était l’enthousiasme. Oser penser que tout a une fin heureuse. Et c’est le cas. Même si j’en ai eu plein les yeux ces derniers jours, pas de soucis, je maintiens le cap et j’attends que la tempête s’apaise pour voir ce qu’elle est venue brasser.

La fin de semaine s’annonce sous le thème du repos, du retrait et de la patience (grrrrrrrrrr).

Mon mantra : Courage et confiance

A suivre !

Lise

Bonnes résolutions #14 – 17

Coucou! niveau adaptation, je continue à être mise à l’épreuve!

C’est la raison pour laquelle j’écris 4 billets de blog en un: la même thématique pour prolonger la semaine passée orientée adaptation à l’imprévu.

Semaine 3 du challenge ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ – thème de la semaine : inspirations nécessaires pour me mener à la réussite.

Lundi: toujours pas de pc, toujours pas de possibilité de régler mes retards de compta and co et de progresser sur mon dernier cours, … ok j’accepte et j’attends que les nouvelles arrivent. Mon chat n’a pas l’air en forme, donc je le surveille et au final, je décide d’aller le faire ausculter. Verdict : pierre dans l’urètre (autrement dit, il fait son humain qui évacue un cristal bloqué dans sa vessie). Il est donc à surveille. Entre temps, ma fille va chez sa mamy et son papy, ce qui me permet de me reposer. En fait non pas du tout, j’ai eu tellement d’adrénaline que bing! Impossible. Je décide donc de faire des choses constructives mais qui n’épuisent pas.

Mardi : des nouvelles du pc : il est mort. Chouette! Ma fille fait une crise de ‘chais pas quoi’ donc niveau d’alerte maximal chez papy et mamy, le soir, bien sûr. Super nuit pour eux et super nuit pour moi. Bam. Repo quoi?

Mercredi : le chat vomit partout dans la maison, je suis épuisée, j’ai mis en ordre et j’ai eu trop de trucs à gérer, je suis sur les rotules

Jeudi – soit aujourd’hui : courses, payer l’ordi et le récupérer, payer les frais pr le chat et des antivomitifs (que je ne sais pas si je peux administrer car ils sont pour chiens?! meeeeeeeerrrdddddddddddddddddeeeee!). Heureusement plus de symptômes chez ma fille. J’ai dormi 10h.

Voilà – niveau imprévus, on a fait le tour. Alors phrase d’inspiration qui m’a permis de tenir en me basant sur le fait que bien y a une lune (pleine ou nouvelle je ne sais pas, je n’ai pas encore eu le temps de regarder) et que l’influence de la déesse est Kali (déesse de la destruction pour reconstruire justement et solidement), plus rien ne m’étonne. Ça part tellement dans tous les sens qu’il m’est impossible de poser le pied au sol. Alors je m’ancre en moi et en la foi que j’ai pour l’univers et les événements positifs, et je lâche prise ‘(oh que j’aime pas). Tout a un sens : même le fait de perdre 8 ans de fichiers pro (grrrrrrrrrrrrrrrKssssssssssssssssssssssffffffffchhhhhh).

En route pour le neuf! Mon inspiration pour ces quatre jours : vois les choses sous l’angle le plus positif et travaille sur ton enthousiasme. Vois la vie sous un angle enthousiasmant.

A suivre!

Bonne résolution #day10

J’avance!

Yes!

Parfois, je me dis que 365 jours c’est tellement long, … je préfère penser en semaines alors ça donne 52. Nettement plus acceptable, non? En terme de délais, … par contre, je suis pleinement consciente que 365 jours dans une vie pour instaurer de nouvelles routines qui, aussitôt instaurées, deviendront dépassées, … la roue, les cycles, les changements!

La thématique de mon billet du jour est facilement trouvé. Mon challenge ’52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement’ prend une toute autre tourne quand je l’envisage sous un angle neuf. Jusqu’à présent, je n’avais pas pris la peine de voir combien je pèse actuellement. Je n’avais pas non plus pris la peine de voir ce que je ne fais plus (me maquiller régulièrement, dormir beaucoup, du yoga, des promenades aux étangs, des trips d’un jour en train, …). Parce que j’ai suivi le rythme de ma nouvelle vie sans me poser la question de savoir si elle me convient. Envisagée comme une fatalité, j’ai fermé les yeux sur ma créativité, mes hobbies, mes moments.

La semaine deux met en lumière une question essentielle pour pouvoir aller plus loin, le plus loin possible (peut-être pas jusqu’au bout mais peu importe, … j’y suis!) : quelle est ma priorité? Et aujourd’hui, ce qui vient me titiller c’est ma capacité d’adaptation aux changements …

Quelle est ma capacité d’adaptation aux changements?

Faible.

J’aime rester dans une routine rassurante même si elle me consomme au point de me consumer (jolie image mais pffffffffff quel poids!). Disons que j’aime avoir le temps pour me trouver toutes les raisons du monde de ne pas le faire. Voici une des raisons pour lesquelles je fais les choses de manière impulsive: pour éviter de tomber dans cette mentalisation paralysante et ankylosante. Deux fois dans ce paragraphe j’utilise les mots poids et kilos.

Je n’aime pas les imprévus qui font perdre le contrôle et encore moins les surprises (qui viennent perturber mon organisation rassurante). Sources de stress.

Quand j’accumule tout ceci, je me dis que le travail peut aussi commencer par là : me lâcher la bride. Plus de douceur avec moi-même (moins de consommation de chocolat haha!), plus de temps pour prendre une décision (moins de stress et plus de réflexion – envisager sous plusieurs angles, demander des avis), suivre mon intuition (c’est bon, je fonce. Des doutes? j’attends).

Et si je n’osais pas? Si quelque part, les kilos, le retard, le stress, la peur de manquer, la structure mentale un peu ‘rigide’ (et certainement contrôlante) étaient en fait des bénéfices secondaires pour masquer autre chose de bien plus important! Oser! J’ai l’impression de déjà ‘oser’ beaucoup, souvent … peut-être qu’il existe d’autres méthodes pour apprendre à ‘oser autrement’ qui m’aideraient à élargir mes ressources?

A méditer!

Lise

Bonne résolution #day9

Quelle est ma priorité dans ce challenge?

Me sentir bien (dans ma peau, dans ma relation avec ma fille, dans ma créativité, dans mon job, … )

Je dirais que je ne me sens plus ‘chez moi’ depuis que ma fille est arrivée (je remarque que j’en parle dans quasi chaque billet, comme si tout tournait autour d’elle et qu’elle était l’objectif de ce challenge). Mes besoins ont changés. Ce n’est pas sa venue qui a tout bousculé, c’est le fait que je sois passée de célibataire à mère-célibataire. Je dois tenir compte de tout ça dans mes ‘nouveaux’ choix de vie.

Je n’aime plus ma maison (enfin, je ne m’y sens plus chez moi), je n’aime plus ma silhouette, je me sens parfois en décalage avec toutes ces nanas qui spéculent dès qu’elles prennent un gramme et sincèrement, je ne me souhaite pas de devenir comme ça. C’est un comportement qui ne me convient pas du tout. Loin de moi l’idée de critiquer, c’est simplement que comme ma vie ne tourne pas autour d’une boite de cils aimantés, ça n’a jamais été le cas même lorsque j’achetais encore du 38-40 et, ça ne le sera jamais. Chacun ses priorités, …

Pour affiner ma priorité, j’irais jusqu’à dire que je dois trouver mon espace (avec ma place, mon air, mes distractions, …), que le moment est venu de prendre les bonnes décisions, surtout si elles ne sont pas faciles (blessures et camouflages!), sortir de la facilité et des bénéfices secondaires (tout ce qu’on gagne en ne changeant pas mais qui au final, nous perdre de l’énergie sous toutes ses formes). BOUGER!

Mon second objectif de la semaine (après celui de remettre de la tisane dans ma tasse^^) = se remettre en action. Je n’ai pas encore vraiment d’idées sur le ‘comment’ mais je laisse venir à moi les infos utiles. Ouverture et acceptation.

A demain 🙂

Bonne résolution #day8

Consigne de la semaine deux

Coucou 🙂

Passons à la semaine deux qui, en fait, a déjà commencé depuis hier. Je suis en décalage dans mes billets car j’ai eu des soucis d’ordinateur et pfffffff, ça rame! Hier, j’aurais du faire ce bilan et déjà anticiper la semaine qui débute mais franchement impossible. Soit, … tout ça pour dire que l’objectif de cette semaine sera « quelle est ma priorité? » (ce qui veut dire « pour quelle raison ai-je décidé de suivre ce challenge? »).

Facile! Je ne me retrouve plus dans mon corps ni dans ma vie. Certains aspects de ma vie avancent bien et avec fluidité, pour d’autres je rame (comme à la maison par exemple, l’organisation doit être adaptée sans cesse à l’âge de ma fille et à ses besoins et je vois que je ne suis pas toujours). Plus j’ouvre les yeux et plus je me dis que j’ai tellement amassé de ‘trucs’ (vielles valoches personnelles ou fardeaux sans intérêt, rancunes, souvenirs, même des bibelots, des trucs que je n’utilise plus ) qu’en fait je croule sous ce poids. Il faut me libérer de tout ça, purifier mon organisme qui les porte depuis des lustres et s’alléger rapidement. Super heureuse d’avoir trouvé et visionné les vidéos de Marie Kondo! Une clé en plus pour commencer quelque part.

Opération purif ^^ – pour commencer cette semaine, j’opte pour une purification simple grâce à la tisane aux épices. Pour le moment, je les prends toutes prêtes mais lorsque j’aurai remis la main sur mes cours d’ayurveda, je les recréerai en fonction de mes besoins. Vivement que je déniche la caisse AYURVEDA (livres de recettes, notes de cours et souvenirs des stages en conscience… miaaaaaaaaammmm)

A bientôt 🙂

Lise

Bonne résolution #day4

Les impulsions pour 2019 – mois par mois

Coucou me revoici pour le quatrième jour de mon challenge ‘52 semaines pour perdre du poids en s’aimant autrement‘. Toujours dans la semaine de signature du contrat entre moi et moi-même, j’attaque cette fois les énergies qui nous ‘tomberont’ sur la tête tout au long de l’année.

SI vous connaissez mon travail, vous savez que mensuellement, j’offre aux personnes qui ont investi dans un de mes supports ‘cahiers TO DO’ un complément en deux parties. La première est un tirage de cartes pour le mois, la seconde : une visualisation guidée qui permettra de faire face aux énergies ou plutôt de les accepter telles qu’elles se présenteront à nous.

Ce n’est pas de la voyance, loin de là, c’est la raison pour laquelle je les appelle les ‘impulsions’.

J’en écris depuis 2016 et je pense que dans le courant de l’année, je vais créer une médiathèque à impulsions 🙂 A méditer.

Voici donc sans plus attendre la vidéo des énergies (des impulsions pour 2019) :
https://vimeo.com/309536725

Si la vidéo ne s’enclenche pas seule, cliquez sur le lien en bleu.

Jeu utilisé :une de mes créations non commercialisée encore, dans laquelle on peut trouver des tableaux de vision, des inspirations ou des affirmations positives.
Une carte par mois pour connaitre l’impulsion générale. Et bien sûr au fur et à mesure, une vidéo tirage mensuel plus une visualisation guidée en deuxième partie de vidéo
Voilivoilou 🙂

Si vous souhaitez investir dans la vidéo des énergies de janvier (qui comprend le tirage et l’exercice guidé), il vous suffit de cliquer sur le lien que j’ajouterai en bas de page. Il contient la vidéo de présentation du cahier et de l’utilisation des impulsions, la vidéo du mois et un bonus.

Voici le lien : https://vimeo.com/ondemand/janvier2019  

A vous de jouer!

Le saviez-vous? Depuis 2017, je transforme les vidéos en supports écrits! Ils sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne Melle Séraphine : https://www.etsy.com/fr/shop/MelleSeraphineEShop?ref=seller-platform-mcnav

Acheter un cahier to do? https://www.facebook.com/melleseraphine/videos/vb.100003595900255/1395365400593310/?type=3h


A bientôt
et encore une très bonne année!

Bonne résolution #day2

Rencontre avec Marie Kondo

Toujours dans la première semaine (semaine du contrat conclu), je décide d’aménager mon temps en perdant moins d’énergie dans une mauvaise organisation.

Ma pensée à voix haute de ce matin. Et hop! Le soir même, pendant que je boucle ma compta, je mets en bruit de fond une playlist, … enfin d’habitude! Cette fois, j’ai opté pour Netflix … première suggestion : l’art du rangement de Marie Kondo. BAM!

Bon bon bon … En même temps, je dois boucler ma compta, donc … je ne vais pas être apte à faire deux choses à la fois, mon cerveau va sélectionner sa préférence, … haha! Mouais, …

Je sais, …

J’aime trop la voix de Marie, en dehors du fait qu’elle parle en Japonais sur un ton super coooooolllll et relaxant, elle m’apaise, même en pleine compta! Na! Bin oui c’est vrai! A une époque, j’avais installé un logiciel pour apprendre le japonais sur mon ordinateur. J’y passais pas mal de temps. J’aimais ça. Je m’intéressais beaucoup à la culture et l’art japonais. La calligraphie, le Shimasen, les Geishas, … Soit soit, … tout ça pour dire que j’adore cette nana complètement apaisant …

Entre deux impressions de factures, j’écoute, je jette un oeil, … je suis séduite par la méthode. Effectivement, je n’accorde pas assez d’importance aux choses qui m’entourent dans la maison. Le point commun des couples qui décident de céder à la méthode : faire le tri dans leurs affaires pour faire le tri dans leur vie. Ils renouent avec des choses oubliées, des valeurs, des moments sacrés immortalisés sous forme de photos ou de peintures, … waouh! Ils disent tous ça : ‘je n’avais pas imaginé à quel point j’avais stocké ces années’. Perso, je me dis la même chose chaque fois que je monte sur la balance haha!

Ce que je retiens de ce que j’ai entendu jusqu’à présent c’est que chaque objet doit être remercié avant d’être jeté, vendu ou offert. Ensuite, de ne pas emballer les choses à remiser dans des sacs poubelles, pour préserver l’énergie ‘non-détritus’ de l’objet (sa valeur, autre que son prix). D’où l’importance d’avoir des beaux emballages pour ses affaires.

Mon premier mouvement (post compta) est de ranger la bibliothèque. J’ai toujours tendance en empiler et à me dire que je le ferai plus tard. Plus tard, c’est maintenant 🙂

La progression en images :

en pleine compta ^^ haha!

Et voilà le travail! Après juste 30minutes dans la pièce, tout semble plus structuré et chaque chose a retrouvé sa boite ou sa place. Beaucoup plus aéré même si le contenu est identique.

Merci Marie Kondo!

Pour savoir où l’aventure me mènera demain, n’oubliez pas de vous affilier gratuitement à ce blog. En plus des événements et des dernières nouveautés, vous recevrez les billets de blog ‘bonnes résolutions’ pour vous inspirer dans votre propre épanouissement.

A demain

Lise