Quelle tribulation nous prépare-t-elle? S3 E2

Mis en avant

Afin de te permettre de voir l’envers du décor, Gracieuse Robert t’ouvre les portes de son antre loufdingo! Accroche-toi, c’est parti!

Episode 2: à chaque livre son chapeau

Le savais-tu?

J’ai choisi un chapeau pour sa couleur dès que j’ai connu le thème du recreature : le tarot.
je l’ai pris noir pour me permettre de le décorer comme je voudrais.

C’est un chapeau de carnaval, à la base, donc, j’ai retiré les ronds de couleurs qui étaient collés dessus, pour le laisser le plus nu possible et y ajouter ce que voudrais par la suite.

Au niveau des accessoires, j’ai regardé dans ma caisse de travaux manuels où je suis partie sur plein de pistes différentes. Je voulais y mettre des pièces, un foulard et d’autres petits objets légers, à poser facilement sur un chapeau.

Je suis aussi allée dans un magasin de travaux manuels où je me suis amusée à chercher des petites décorations, des boutons et d’autres breloques jolies que je pourrais y ajouter. J’ai réalisé des vidéos où je vais même le raconter sur ma chaîne pour avoir la partie imagée du chapeau.

Je tenais à y placer 3 triangles que j’avais achetés pour un jeu de rôle où les symboles tiennent une grande place. J’avais trouvé drôle de les utiliser sur ce chapeau. Jusqu’au moment où je passais deux jours à les chercher.

Je retrouvais ces petits polissons sous une botte d’épingles à nourrice.

S’en est suivie une séance de tests où j’ai posé les objets et regardé ce que je gardais et ce que je supprimais. Mes 3 triangles y ont une place de choix ! Non seulement ils sont jolis, mais en plus, j’ai trouvé le moyen, j’espère, d’embellir le chapeau avec leur placement. C’est un des mots du recreature et je voulais vraiment le mettre en valeur, parce qu’il est un symbole très important du tarot.

Le chapeau n’est pas encore terminé, puisque la nouvelle est en cours d’écriture et que je préfère que le chapeau raconte aussi, à sa manière, l’histoire de la nouvelle.

Alors… La suite dans le prochain épisode !

PETITE REVISION AVANT LE GRAND BOUM!

A bientôt pour la suite!

Les livres sont en vente dans notre boutique

Quelle tribulation cette fois?

Mis en avant

Coucou!

Afin de te permettre de voir l’envers du décor, Gracieuse Robert t’ouvre les portes de son antre loufdingo! Accroche-toi, c’est parti!

Episode un : comment qu’elle fait?

Chapitre 1 : L’écriture 

Je suis toujours les mêmes étapes pour mettre les choses en place.

1. Récupérer toutes les phrases écrites durant le récréature et les mettre dans l’ordre dans le fichier word.

2. Puis je mets les mots concernés en majuscules pour les repérer.

 Je souligne les phrases pour vérifier que celles-ci ne seront pas modifiées. Ou les mettre en rouge pour les repérer et aider l’écrivain et le correcteur à ne pas aller modifier sa phrase.

3. J’ai rédigé un plan global durant la rédaction des phrases pour structurer la nouvelle. Surtout au niveau de la temporalité et des lieux. Cela m’a permis de donner le squelette général que je voulais donner à cette histoire.

4. J’ai mis peu de personnages dans l’histoire, comme le veut la règle de la nouvelle. Et du coup, j’ai créé des petites fiches pour leur donner leur identité et les creuser tranquillement. Je les laisserais venir à moi pendant l’écriture de la nouvelle, et se dévoiler selon les besoins des actions.

5. J’ai aussi écrit une lettre d’intention sur cette nouvelle, pour savoir comment je vais la raconter, ce que je vais dérouler dans ce texte et surtout, quels vont être les thèmes et les actions qui vont s’y inscrire.

Et maintenant ? Eh bien je vais donc la continuer pour qu’elle soit publiée à la date prévue ! 

vidéo de présentation de la brouette

Si tu veux voir comment elle s’en sort, accroche-toi au blog, la suite arrive!

En attendant, quelques infos sur les gracieuses tribulations d’une brouette que tu peux acheter ici

A bientôt pour la suite!

Quel nouvel épisode nous prépare-t-elle?

Mis en avant

En 2020, elle vous emmenait faire un tour en brouette …

En 2021, elle a remis ça mais cette fois avec une fourchette!

Que prépare-t-elle pour la summer edition?

Si tu as des idées, n’hésite pas à les partager avec nous!

A suivre!

Les livres sont en vente dans notre boutique : ici

Les gracieuses tribulations d’une fourchette – Gracieuse Robert

L’avis de Rilana


Gracieuse Robert a à nouveau relevé le challenge et s’est amusée à nous raconter son périple de Belgique à Londres. Accompagnée de Ravenfork, sa fourchette, sans oublier, Flash, la merveilleuse brouette que l’on a déjà pu découvrir dans « les gracieuses tribulations d’une brouette ».
Cela se lit vite, c’est à nouveau rempli d’humour. Malgré ce côté totalement décalé, Gracieuse arrive à me faire imaginer ce périple même avec une brouette et à me faire éclater de rire.
Sur fond de pandémie, elle nous embarque, donc oui défi relevé…

L’auteure te présente son livre en une minute

A la narration : GRACIEUSE ROBERT

Un livre en une minute – podcast


en vente sur https://www.eveiletvouseditions.com/index.php/produit/les-gracieuses-tribulations-dune-fourchette-collection-recreature/

L’aventure 69 Clipper Lane en 4 épisodes, tu suis?

Dans le cadre du RECREATURE ORIGINAL EDITION 2021, une cinquième candidate se présente avec un projet intéressant: l’occasion de lire sa nouvelle gratuitement.

Waouh! Quelle générosité! J’accepte, je l’accompagne, je la booste et voici son parcours (l’envers du décor que j’aime tant relater!) en quatre épisodes avant de t’expliquer comment disposer de la nouvelle.

C’est parti!

Episode 1 – le pourquoi du comment elle rejoint le groupe

Je m’appelle Thalie Gri, j’ai 49 ans et j’habite du côté de Poitiers avec mari, enfants et chats.J’aime lire et écrire, je suis proche de la Nature et pratique la marche nordique. J’ai toujours un journal artistique en cours, j’aime le cinéma et les séries, l’histoire de la 2de Guerre Mondiale et de la Russie. 

Côté musique je suis plutôt électro et prends des cours de Kizomba. Je tricote pour des projets caritatifs ou de street-art. Et « cherry on the cupcake », je collectionne les chaussures… dont 25 paires viennent de Londres !

Mes pérégrinations sur FB m’ont conduites au blog de Gracieuse Robert, et de là au récréature. Je cherchais un challenge ludique, créatif et littéraire en ces temps moroses que nous avons vécu cet hiver.

Et voilà! Comme tu l’as lu par toi-même : c’est la faute à Gracieuse 😉

A bientôt pour la suite …

Fais connaissance avec l’auteure de 69 Clipper Lane

Ce que tu dois savoir sur Thalie c’est qu’elle n’a pas écrit sa nouvelle pour l’éditer en version papier mais pour te l’offrir en téléchargement numérique gratuit. Dans quelques semaines, 69 Clipper Lane sera disponible aux formats MOBI et EPUB (pour liseuses). Mais avant tout, fais connaissance avec elle!

Nom Gri

Prénom Thalie

Age 49 ans

Situation familiale Mariée

Enfants Deux grandes filles

Lieu de Résidence Poitiers

Animaux Deux chats

Hobbies La lecture, l’écriture, la marche nordique. J’ai toujours un journal artistique en cours, j’aime le cinéma, l’Histoire, les musiques électroniques et je tricote pour des projets caritatifs ou de street-art. Je collectionne les chaussures et nage toujours nue dans la mer.

« Il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui partent en mer. » Aristote

Heu… allô Sigmund ? Je jette un voile pudique sur ma psyché et vogue au grès de mon imaginaire : au loin de cette citation, une île de possibilités littéraires.
Ton parcours professionnel Docteure en chimie, j’ai travaillée pendant 20 ans dans un grand groupe industriel avant de suivre mon mari en province, où je cultive désormais le moment présent à temps plein.Ton parcours en tant qu’auteure  Après une longue période de latence, j’ai repris goût à l’écriture pendant le premier confinement, travaillant sur des poèmes, des nouvelles et un recueil de témoignages.

Prochains projets d’écriture : La Récréature édition août 2021 !

Mon aventure Recreature :
En février 2021,28 mots, autant de paragraphes. Ok, j’ai fait le job ! Comment ? Tu me proposes d’écrire une nouvelle ? Avec tous les personnages cités dans mes textes ? Dans l’ordre et sans changer une virgule ? Perplexe, j’ai collé 28 post-it sur le mur des toilettes. Non, impossible. Et puis… j’ai pris du recul, une pelote de laine qui traînait par là… et j’ai commencé à dérouler le fil d’une histoire londonienne.

Bienvenue au 69, Clipper Lane.

Disponible dans quelques semaines dans l’onglet boutique sur le site internet des Editions Eveil & Vous

Un dimanche au comptoir de la culture avec LISE LARBALESTRIER // MELLE SERAPHINE et les éditions EVEIL & VOUS

Coucou

DIMANCHE 06 JUIN, je serai le boss du comptoir!

Si tu ne peux pas être présent.e parce que tu as poney (ou pas Facebook par exemple), retrouve-moi (en secret, chut!) ici

Il te suffit de t’abonner en bas de page et le tour est joué!

Pour rejoindre le COMPTOIR DE LA CULTURE et me poser des questions : https://www.facebook.com/groups/418131328723579

A bientôt

Lise

La carte blanche de Lise Larbalestrier

xx Veux-tu militer pour qu’il y ait plus d’hommes dans le RECREATURE?


Bonne idée! Ce n’est pas faute d’avoir essayé! Je rappelle quand même que lors de l’édition de février 2021, Max- Louis était présent et a bouclé le parcours! Yes! Un homme qui écrit, un vrai de vrai! J’use actuellement de mes charmes pour recruter plus de mâles … qui écrivent eux aussi parce que visiblement, les réseaux sociaux sont remplis de poissons qui n’osent pas se mouiller bien qu’ils soient équipés d’un bagou impressionnant. Disons, pour être sympa, que s’ils l’utilisaient pour le RECREATURE, ils sketeraient des scores.

Messieurs, les femmes aiment aussi les hommes qui réfléchissent (mais pas trop) et qui passent à l’action (et pas n’importe comment) et pas forcément synchro sur le timing divin (qui peut se traduire par la St Glin Glin pour beaucoup!) Oui je sais, … je suis sélective!

Pour conclure, je dirais simplement : bougez-vous! Et pas dans quinze ans. Merciiiiiiiiiiii

xx Es-tu plutôt ordinateur, machine à écrire ou papier/crayon? Et lorsque l’inspiration jaillit, prends-tu des notes?


Je suis papier/crayon. J’aime bien les feuilles et le bruit qu’elles font quand tu les tournes. Et puis si tu regardes bien , elles se déforment quand tu les remplis!  C’est poétique hein? C’est vrai, j’accroche beaucoup mieux au support papier qu’au format numérique? J’aime bien écouter aussi, entendre les textes audio avant de les écrire par exemple. D’autres sens sont utilisés et ça me plait.
Si je prends des notes? Tout le temps! J’ai un carnet principal dans lequel je vide mon sac un peu tous les jours (et parfois beaucoup!), j’en ai d’autres qui trainent à droite à gauche au cas où j’aurais besoin de noter quelque chose qui me passe par la tête (mais maintenant, avec les SMS c’est pratique et rien ne se perd. Je m’envoie des textos. Bah oui ! )Comme j’aime bien l’art et chipoter avec les couleurs, j’ai un cahier d’art thérapie qui me permet de me laisser aller « autrement ». J’y mets des collages, des tableaux d’inspiration ou parfois juste une image ou une citation qui me parle pour la relire quand j’en aurai besoin.


xx T’inspires-tu de faits réels? de ton vécu? D’où te vient l’inspiration?

Ca dépend de ce que j’écris. Si je travaille sur un manuscrit voué à devenir un roman initiatique, je vais calquer au maximum sur ce que je vis, ressens, interprète…Si je dois créer quelque chose de toute pièce comme pour Un été d’enfer par exemple, je me lâche complètement et je vois ce que ça donne. Comme je suis auteure de sophro-contes, ce sont des ouvrages qui demandent de la rigueur et qui respectent des protocoles bien précis. Bien souvent, je canalise les informations et je les transmets. La créativité est là mais elle est comme … Calibrée?

Du coup, sortir de ma zone de confort en écrivant autre chose me permet d’explorer d’autres chemins.

Lise Larbalestrier Melle Séraphine® www.melleseraphine.net 0479/982.759

Pour acheter la nouvelle de Lise : cliquez ici (en précommande actuellement. En prévente à partir du 05 juin et officiellement à la boutique à partir du 07juin)

Pour assister à la journée découverte et à la sortie du livre le 06juin prochain : le rendez-vous est donné ici https://www.facebook.com/groups/418131328723579 (comptoir de la culture)

Un cadeau pour patienter? Bien sûr! Un extrait sonore. Profitez!

Inghen – Collection RECREATURE

NOUVELLE DATE DE SORTIE ; INGHEN SUIT ACTUELLEMENT UN LEGER LIFTING 🙂

POUR RENCONTRER VIRTUELLEMENT L’AUTEURE : ABONNEZ-VOUS AU SITE INTERNET ET RECEVEZ SON ACTUALITE

POUR ACHETER LE LIVRE OU LE PRECOMMANDER, RDV DANS LA BOUTIQUE VIA CE LIEN

POUR CONTACTER L’AUTEURE : COMPLETEZ CE FORMULAIRE

POUR S’INSCRIRE AU PROCHAIN CHALLENGE RECREATURE – SUMMER EDITION

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 0001-15028797149_20201231_191426_0000-1024x1024.png.

La carte blanche de Scarlett Lineti

xx Si vous deviez donner une suite à votre nouvelle, quelle direction prendrait-elle ?

Choix très difficile. Ecrire une suite à cette nouvelle, je pense que c’est comme se retrouver dans un très long couloir, très coloré avec de part et d’autre, une multitude de portes.

Il y a cette première porte que je vous invite à ouvrir. Elle est toute ronde, comme la porte d’une maison de hobbit. Elle est en chêne massif et recouverte de mousse. D’ailleurs, si vous passez la main dessus, vous verrez à quel point elle est toute douce. Au centre, se trouve une sorte de fenêtre, ronde elle aussi. Hop hop hop, les petits curieux, ne cherchez pas à regarder à l’intérieur, les vitres sont fumées. En fait, c’est une ouverture pour les êtres les plus petits, la porte est trop lourde pour eux. La poignée est faite de branchage. Je vous laisse passer cette porte, derrière vous serez accueilli par un petit guide. Je ne vous en dis pas plus.

Pendant ce temps, je vais arpenter le long couloir et laisser mon intuition me guider…Et choisir parmi ces portes qui sont de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les matières. Je vais peut-être ouvrir une porte sertie de pierres précieuses, ou une porte blindée, un sas de télé transportation ou tout simplement traverser une cascade d’eau … Les possibilités sont infinies…

 Et bien sûr, vous vous doutez bien, chaque porte propose un monde différent : me retrouver sur une île, sur une autre planète, dans une cité sous-marine…. Je peux aussi voyager dans le temps, donc dans le passé ou dans le futur…

Alors une fois cette porte entrouverte, je vous attendrai dans le couloir et vous mènerai sur ce nouveau chemin. J’espère que vous y apprendrez des choses nouvelles, que vous vous émerveillerez.

Alors pour le moment, vous dire quelle sera la destination, hum, je ne sais pas encore

xx N’est-ce pas difficile de gérer l’écriture avec un autre travail ?

Non, L’écriture est pour moi un loisir. Certains vont faire du sport, jouent aux jeux vidéo, lisent, reprennent des cours…. Pour moi c’est lecture, écriture, promenade….

C’est aussi un bon moyen, après une journée de travail, de s’évader, de laisser son imagination se défouler, de se libérer.

Alors c’est sûr, j’écris beaucoup moins qu’un écrivain classique. Je ne vais pas faire un marathon d’écriture mais petit à petit j’avance et je commence par une petite course. Par exemple dans ce défi, le but était d’écrire 280 caractères à partir d’un mot donné. Et bien quand on travaille à côté, écrire 280 caractères par jour c’est jouable.

Et puis, je ne me mets pas de pression, j’écris quand j’en ai envie, quand j’en ressens le besoin ou quand j’ai trop d’idées dans la tête.

Ecrire reste un plaisir.

xx Que diriez-vous d’une rencontre avec Mr BEAN ? Ou un autre humoriste anglais ?

Ouais pourquoi pas, je pense qu’il me ferait bien rire.

Mais perso, si on me dit « tu peux rencontrer un acteur britannique », je préfèrerais une rencontre avec Hugh Grant. J’aime beaucoup son petit côté humour maladroit, plutôt romantique et surtout beau gosse. On se souvient toutes de « Coup de foudre à Nothing Hill » » et de « 4 mariages et un enterrement ».

Donc si j’ai le choix, je préfère diner avec Hugh Grant plutôt que Mr BEAN. Mais je ne suis pas sûr que mon chéri soit d’accord.

A bientôt

Scarlett

Pour acheter la nouvelle de Scarlett Lineti : cliquez ici

En cadeau : l’extrait sonore proposé lors de sa journée découverte au comptoir de la culture